cropped-LOGO-RP
Loading ...


Lorsque le nom de celui qui a été choisi par Birame Souleye DIOP comme Directeur de cabinet a été dévoilé, beaucoup ont été ébahis. Ils ne s’attendaient pas en effet que l’heureux élu soit Meïssa DIAKHATÉ, l’un des plus farouches détracteurs d’Ousmane SONKO sous l’ancien régime. Mais les plus sceptiques quant à cette nomination ignorent sans doute que ce n’est pas la première fois que Pastef a essayé de débaucher celui qui fut jusqu’à un passé récent Directeur de cabinet d’Ismaïla Madior FALL.
Pastef et Meïssa DIAKHATÉ, c’est une longue histoire. L’on nous raconte que le Parti d’Ousmane SONKO avait tenté de le débaucher. D’ailleurs, celui qui occupe le poste de Directeur de cabinet de Birame Souleye DIOP devait rencontrer Ousmane SONKO. Mais une nouvelle nomination d’Ismaïla Madior FALL est venue contrecarrer les plans de Pastef qui ont vu Meïssa DIAKHATÉ leur filer entre les doigts. Alors que c’est un profil qui les a longtemps séduits. Il est aussi très apprécié par l’actuel Ministre du Pétrole. Non seulement c’est un Thiessois comme lui. Mais aussi le juriste est considéré comme une référence dans la cité du rail.
Le choix de Birame Souleye Diop de faire de Meïssa DIAKHATÉ son Directeur de cabinet doit donc être compris par Ousmane SONKO, puisque celui-ci n’était pas contre sa venue dans Pastef. D’ailleurs, la prochaine étape devrait être l’intégration du juriste dans le Parti qui a longtemps voulu recruter le juriste de haute couture.
Précisions du CERACLE
1°) Depuis quelques jours, une presse a bien voulu exposer, sous toutes ses coutures, la nomination auprès du Ministre de l’Energie, du Pétrole et des Mines. Il les en remercie ainsi que pour l’intérêt porté à sa position et à son combat didactique lors des récentes péripéties politiques et électorales. Ses positions ont été courageuses. La posture d’enseignant dans l’âme lui imposait de l’équilibre et de la délicatesse dans le raisonnement, sans jamais verser dans l’excès. Toutes les contributions bien documentées et sans parti pris du Professeur Meïssa DIAKHATE sont accessibles sur son site internet : www.ceracle.com (qui compte plus de 10 000 abonnés, avec une fréquence de vue allant jusqu’à plus de 50 000 vues pendant la crise électorale de février-mars).
A rappeler que son éducation de talibé et ses vertus d’esprit font qu’il n’a jamais, sauf preuve contraire à lui exhiber, détracté une quelconque autorité de l’Opposition ou du Pouvoir. Il prend ainsi bonne note de la gratuité de l’affirmation anonyme et entend user de toutes les voies de droit pour rétablir la vérité.
2°) Au sujet de son intégration dans Pastef, le Pr DIAKHATE a rappelé n’avoir jamais, à sa connaissance, adhéré à un parti politique ou participé à une manifestation politique, à l’exception d’une réunion éclair de la LDMPT en 1986 (à Hersent, Thiès) et d’une visite de courtoisie à Amath Dansokho en campagne électorale en 1993, à Mboumba (département de Podor). La suite, le destin préserve toujours ses secrets.
3°) Quant à ses fonctions antérieures, il assume avoir étudié sous le régime de SENGHOR et avoir été Instituteur puis inspecteur adjoint de l’Enseignement (sous le régime de DIOUF), inspecteur de l‘Enseignement ; Agent à la Direction des Ressources humaines et à la Division de l’Enseignement privé au Ministère de l’Education ; Coordonnateur des Jeunes du Villages d’Enfants SOS ; consultant ; Assistant parlementaire dans le cadre du PRECABG-BOM (sous le régime de WADE), Professeur de droit agrégé, Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice de novembre 2017 à avril 2019, Directeur des Etudes et des Statistiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ; Conseiller en Organisation (sous le régime de Macky SALL). En plus, il participe à la formation de l’élite militaire (formateur associé à l’ENOA et à l’Ecole supérieure de Guerre) et à l’élite de la compagnie judiciaire (membre du jury du concours de la magistrature). Il est surtout connu dans l’Administration publique à travers ses capacités opérationnelles en rédaction administrative, en légistique, en contentieux administratif, en contentieux constitutionnel, en science et techniques administratives, en droit de la Fonction et droit administratif des biens et en méthodologie.
Présentement, le Professeur Meïssa DIAKHATE est Formateur associé à l’Ecole supérieure de Guerre du Sénégal (ESG) du Sénégal et à l’Ecole nationale des Officiers d’Active (ENOA, Conférencier au Centre d’Etudes diplomatiques et stratégiques de Dakar et Consultant. Le Ministre Birame Souleye DIOP vient de le nommer en qualité de DC, fonction qu’il n’exerçait plus depuis 2019 et pendant toute la période trouble. Il lui exprime sa loyauté, lui assure son professionnalisme dans son légendaire Jub, jubel Jubanti.