cropped-LOGO-RP
Loading ...

Maad, une plateforme technologique et logistique innovante basée à Dakar, au Sénégal, a  clôturé un tour de financement de 3,2 millions de dollars, combinant dette et capitaux propres.

Cette levée de fonds a été dirigée par Ventures Platform, accompagnée de Seedstars International Ventures, Reflect Ventures, OuiCapital, Launch Africa, Voltron Capital et Alumni Ventures. Proparco ainsi que plusieurs banques locales ont également participé à ce financement en fournissant des solutions de dette.
Destinée principalement aux petits commerçants de biens de grande consommation,  la startup Maad facilite l’accès à un catalogue complet de produits grâce à une logistique fiable et des prix compétitifs. En plus, la plateforme offre des services de financement pour les fonds de roulement des détaillants.

Fondée par Sidy Niang et Jessica Long, la startup  entend redéfinir le commerce en Afrique francophone, une région où 80 à 95 % des transactions commerciales se déroulent encore dans des marchés informels. Sidy Niang, avec son expérience en banque d’affaires et en investissement,  et Jessica Long, ancienne employée d’Airbnb avec plus de sept ans d’expérience en logistique numérique au Sénégal, apportent une expertise considérable à leur entreprise.

« Les petits commerçants sont vitaux pour l’économie locale, et notre technologie vise à assurer la disponibilité des produits essentiels pour les personnes vivant avec moins de 5 dollars par jour », explique Jessica Long. Maad développe son propre ERP pour optimiser la gestion des commandes, des livraisons, et des stocks, tout en intégrant une collecte de données robuste pour mieux servir fournisseurs et détaillants.

Avec plus de 80 fournisseurs, 1 000 références et un volume d’affaires mensuel de 3 millions de dollars, la statup  prévoit d’étendre ses activités au Sénégal et de se lancer dans un deuxième pays francophone. Elle  envisage également d’introduire des services financiers innovants pour les détaillants.