Disparition des militaires : la famille de Didier Badji annonce une plainte, un responsable de l’Apr visé

https://www.pressafrik.com La famille de l’Adjudant-chef de la Gendarmerie, Didier Badji, disparu depuis le 19 novembre avec son ami le Sergent Fulbert Sambou (retrouvé mort au large du Cap Manuel le 23 novembre dernier), a décidé de passer à la vitesse supérieure. Une plainte va être déposée, selon leur avocat Me Patrick Kabou. Ce dernier se base sur des affirmations faites sur le plateau de l’émission « Ndoumbélane » du vendredi 26 novembre par un responsable du parti APR (au pouvoir) du nom de Amath Suzanne Kamara. Selon ce dernier, les deux militaires ont été abattus et leur disparition est intimement liée avec l’affaire Pape Alé Niang. « Après concertation avec la famille et les proches de M. Didier BADJI, Après lecture d’un quotidien sénégalais sur l’affaire concernant les deux sous officiers, Après visualisation de l’émission « Ndoubélane » où un homme politique faisait des affirmations assez précises sur la situation des deux sous-officiers, la famille, dans la recherche de la vérité, et sans infos, ne peut rester dans l’expectative », a écrit Me Kabou sur son compte Twitter. Avant d’ajouter : « C’est dans ce sens que se fiant pleinement aux informations de ce quotidien et aux affirmations de cet homme politique, une plainte sera déposée dans les jours à venir. Cette plainte permettra à la justice de prendre en compte les seules infos publiques détenues jusqu’à présent »
%d blogueurs aiment cette page :