Der 

https://www.enqueteplus.com Au niveau de la Délégation à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes (Der/FJ), le traitement des dossiers est enrôlé au niveau d’un pôle emploi. Les étapes qui suivent sont l’entretien téléphonique et les visites de site. L’objectif est d’aider les bénéficiaires à la structuration du projet au besoin ou à éviter les détournements d’objectif. C’est dans ce cadre que la cheffe de Programme agriculture et élevage au niveau de la Der/FJ était hier à Guédiawaye. D’après Yaye Touty Diop Diallo, c’est pour constater la finalisation des inscriptions au niveau du pôle emploi de cette partie de la banlieue dakaroise. ‘’L’objectif, pour nous, est qu’en deux semaines, on puisse ratisser tout le Sénégal. Au moment où je suis ici à Guédiawaye, il y a cinq autres équipes qui sont sur le terrain pour faire exactement la même chose avec les différentes demandes des différents secteurs que gère la Der/FJ. La prochaine étape constituera à faire les comités d’investissement en accord avec les autorités administratives, puisque les pôles emplois sont gérés sous leur autorité. De concert avec la déléguée, les différents projets vont être validés, faire le nécessaire avec les institutions financières partenaires pour mettre en place les financements. Actuellement, c’est la phase de finalisation, puisqu’on avait déjà entamé les entretiens téléphoniques. Nous allons finaliser avec les visites de terrain pour les aider à avoir des devis, des factures. Ceci pour compléter le projet dans les semaines. Dès que c’est validé, les bénéficiaires vont recevoir leur financement. Ce sera en fin d’année où au plus tard au mois de janvier’’ a indiqué Mme Diallo.
%d blogueurs aiment cette page :