Mountaga Sy DG du Port Autonome de Dakar (PAD)

https://www.xibaaru.sn Dans l’art de la supercherie, Mountaga Sy est passé maître. Et Macky Sall est tombé naïvement dans son piège. Après avoir mené des investigations, Xibaaru est à même de révéler comment Mountaga Sy a su mener toute une opération qui n’était en fait que du…saupoudrage, du tape-à-l’œil destiné à tromper le Président de la République Macky Sall. Mountaga Sy, Le DG du Port Autonome de Dakar (PAD), sait qu’avec le Président de la République, rien n’est de trop pour offrir des emplois aux jeunes… Fraichement nommé Directeur général du PAD, après avoir été à la tête de l’APIX, Mountaga Sy débarque, et promet d’offrir 2000 emplois aux jeunes, en se permettant même de lancer un appel d’offres à cet effet. Le rush a été si grand au PAD envahi par des milliers de jeunes en quête d’emplois. Hélas, la désillusion a été grande auprès de tous ces jeunes pleins de rêves qui avaient envahi le bureau d’emploi du Môle 10 où ils avaient été orientés pour déposer leurs demandes d’emplois et se faire aussitôt embaucher… Ils sont loin du bout du tunnel. Dans le bureau d’emploi qui les reçoit au Môle 10, on leur demande d’abord la photocopie de leur carte d’identité nationale, une photo d’identité ainsi que leur numéro de téléphone. On les fait passer une visite médicale, à l’issue de laquelle, ils se font attribuer un numéro de matricule. Du saupoudrage !

Ainsi, le lundi 21 novembre dernier, les jeunes qui avaient investi les lieux, sont tombés des nues. Tant la désillusion a été grande pour eux.

On les a tout simplement indiqués  : « Ici ce n’est pas une embauche permanente. Tout dépend lorsqu’un bateau arrive. Sans bateau, pas de travail. Mais quand il y a un bateau, le chef d’équipe choisit d’abord les anciens dockers ensuite s’il reste de la place, il appelle les matricules selon ses besoins. La journée est à 7000 Fcfa. » Il faut dire que pour ces milliers de jeunes qui avaient envahi pour la circonstance les lieux, rien ne pouvait contenir la colère. Ils en veulent à Macky Sall et à son régime. Ils se sentent abusés. C’est pourquoi, après avoir flairé toute la tromperie de Mountaga Sy, nouveau Directeur général du PAD, ils sont retournés chez eux découragés. Non sans avoir auparavant déchiré les bouts de papiers sur lesquels étaient inscrits leurs numéros de matricule. Il y en a même qui, plus suspicieux parmi eux, ont réclamé avant de quitter les lieux, que leur soient remis leurs photocopies de carte d’identité nationale, ainsi que leurs photos d’identité, car soupçonnant que cela pouvait servir à remplir les fiches de parrainage du candidat de Benno Bokk Yaakar pour la présidentielle de 2024. Mountaga Sy est un grand trompeur. Il a réussi à faire tomber dans son panneau le Président de la République, qui naïvement s’est mis à le féliciter publiquement. Finalement, tout ceci se retourne contre le régime, tant ces milliers de jeunes qui pleins d’espoirs avaient envahi les locaux du Môle 10 du PAD, sont retournés pleins d’amertume chez eux.Papa Ndiaga Dramé pour
%d blogueurs aiment cette page :