cropped-LOGO-RP
Loading ...

COP27 : Création d’une Alliance pour financer les infrastructures vertes en Afrique

https://www.sikafinance.com L’Union africaine (UA), la Banque africaine de développement (BAD) et Africa50, en partenariat avec plusieurs partenaires mondiaux ont lancé le 9 novembre dernier, l’Alliance pour les infrastructures vertes en Afrique (AGIA). Lancée en marge de la COP27, cette initiative vise à aider à développer et à accélérer des projets d’infrastructures vertes sur le continent africain. « L’AGIA est une nouvelle plateforme qui s’aligne pleinement sur l’appel mondial des dirigeants du G7 en juin de cette année, lorsqu’ils ont appelé au partenariat sur les infrastructures et les investissements mondiaux pour mobiliser 600 milliards de dollars dans les infrastructures d’ici 2027, en particulier pour soutenir des infrastructures durables, de qualité et résilientes au climat », a déclaré Akinwumi Adesina, président de la BAD. Devant lever jusqu’à 500 millions de dollars en capital de préparation, l’AGIA aura pour mission d’accélérer la transition juste et équitable de l’Afrique vers une trajectoire zéro émission nette. Ces fonds seront mobilisés à partir d’une combinaison de co-investissements, de cofinancements, d’atténuation des risques et de financements mixtes fournis par les membres de l’Alliance. Les ressources de l’AGIA cibleront des secteurs prioritaires tels que l’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement, la santé, les infrastructures urbaines et rurales. Elles soutiendront en outre des programmes à grande échelle, tels que des mégaprojets solaires ou des projets d’hydrogène vert, ainsi que des initiatives de capital-risque plus petites comme des projets de technologies propres, de stockage d’énergie ou de solutions de mobilité électrique.Olivia Yao