UMOA : À la recherche de 30 milliards FCFA, la Côte d’Ivoire lève 28 milliards FCFA

Partagez ce contenu!

UMOA : À la recherche de 30 milliards FCFA, la Côte d’Ivoire lève 28 milliards FCFA

https://www.sikafinance.com Alors que le Ghana vient de réussir son premier un eurobond à “coupon zéro”, sur le marché régional de l’UMOA, les États membres poursuivent leurs émissions de bons et obligations du trésor au grand satisfecit des investisseurs de la région toujours à la recherche de bons rendements.
Ce 30 mars, c’est la Côte d’Ivoire qui s’y est lancée pour espérer emprunter 30 milliards FCFA à la suite d’une émission de BAT (Bons Assimilables du Trésor) d’une maturité de 6 mois sur le marché monétaire de la région.
Renouvelant leur confiance dans la signature de l’Etat ivoirien, les investisseurs (9 au total) ont proposé 68 milliards FCFA, soit plus de deux fois le montant sollicité. Toutefois, sur cette enveloppe recueillie, le pays n’a retenu que 28 milliards FCFA. Un choix qui s’explique par des propositions de taux d’intérêts jugés trop élevés par le pays.
Rappelons que c’est la deuxième fois de suite que le pays lève moins que prévu. En effet, le 16 mars dernier, face à cette même situation (propositions de taux d’intérêt élevés),  le pays avait levé 44, 12 milliards FCFA contre un objectif de 65 milliards FCFA.  
Au terme des adjudications, le taux marginal est ressorti à 2, 71% et le taux moyen pondéré à 2, 6116%. Le rendement moyen pondéré s’est lui établit à 2, 65%.Olivia Yao


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*