UCAD/ REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES  : Ce qu’il faut retenir

Partagez ce contenu!

 UCAD/ REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES  : Ce qu’il faut retenir


Libération Sénégal online
 Le professeur Ahmadou Aly Mbaye, recteur et président de l’assemblée de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a fait face à la presse pour expliquer le plan de reprise des activités d’enseignements-apprentissages à compter du 1er septembre 2020. Selon lui, la reprise des enseignements-apprentissages se fera de manière graduelle et bimodale (à distance et en présentiel) suivant le plan de rotation des 78500 étudiants par cohortes et par niveaux, aussi bien au niveau du campus social que pédagogique, jusqu’au 31 décembre 2020.
1-Du 1er septembre au 15 octobre, pour les étudiants de la Licence 3 et du Master 1. Cette première cohorte constitue un effectif de 19517 étudiants ;
2- Du 15 octobre au 15 novembre, pour les étudiants de la Licence 2 et en Master 2, soit une deuxième cohorte d’un effectif de 20 348 étudiants ;
3- Du 15 novembre au 31 décembre, pour les étudiants en Licence 1 qui composent la troisième et dernière cohorte avec un effectif de 31700 étudiants.
En ce qui concerne les écoles et instituts, «leurs activités d’enseignement-apprentissage se déroulent suivant un plan de reprise qui s’adaptera au mieux à leur situation. Des aménagements spécifiques sont également prévus au sein de chaque établissement dans le respect du cadrage général du plan », selon le recteur.
Durant la même période, les enseignements à distance se poursuivent pour tous les étudiants à tous les niveaux, en attendant leur programmation en présentiel. Il est proposé, pour assurer l’accès aux enseignements à tous les étudiants, la diffusion et/ou la mise en ligne de toutes les activités menées dans les amphis et salles de travaux Dirigés. Les étudiants qui ne désirent pas reprendre les cours, quelle qu’en soit la raison, auront accès aux enseignements, dans un souci d’équité. «Il convient de préciser que seuls les étudiants ciblés pour une période bien définie auront accès au campus social et bénéficieront des œuvres sociales, conformément aux délibérations de l’Assemblée et aux recommandations de la Commission Santé Covid-19 de l’Université », d’après le recteur.
Le professeur Ahmadou Aly Mbaye d’ajouter : «Le volet de la Recherche est également concerné. Il convient, à cet effet de préciser, que la Recherche se déroulera dans le respect des normes de sécurité sanitaires, les doctorants et les chercheurs sont soumis à des protocoles spécifiques dans les laboratoires et les écoles doctorales, suivant les contraintes identifiées ».


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*