Tentative d’un 3e mandat : les actes posés par Macky Sall font douter Aïda Mbodj

Partagez ce contenu!

Tentative d’un 3e mandat : les actes posés par Macky Sall font douter Aïda Mbodj

https://www.pressafrik.com La députée Aïda Mbodj qui a toujours soutenu que Macky Sall ne briguera pas un troisième mandat, a changé d’avis. Au vu des actes posés par le chef de l’État (anéantir ses opposants), la « Lionnes du Baol », a exprimé des doutes sur les intentions du président Sall, qui selon elle, pourrait tenter un troisième mandat.
« Tout le monde sait que je n’avais jamais prêté ses intentions au Président. J’ai toujours dit qu’il ne va pas faire un troisième mandat. Il est assez conséquent. Mais maintenant, avec les actes qu’il pose, ces armes non conventionnelles qu’il déploie, je ne ne le reconnaît plus et je doute de ce que je savais de lui », a-t-elle déclaré dimanche sur la Rfm.
Évoquant la situation sanitaire, Aïda Mbodj a déploré ce « complot politique » sur l’affaire Ousmane Sonko et Adji Sarr, au moment où la covid-19 a tué 800 personnes au Sénégal, à la date du 21 février. Pour le couvre-feu prolongé samedi jusqu’à 20 mars dans les régions de Dakar et Thiès, l’ancienne ministre voudrait qu’il y ait d’abord une évaluation, avant de le maintenir.
S’agissant de la campagne de vaccination contre la covid-19 qui démarre mardi, elle a appelé le Gouvernement à parler aux populations car, d’après elle, la « communication est très mauvaise et négative pour que les gens puisse se vacciner spontanément« .


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*