Sonacos: Un bond de 38 milliards

Logo Sonacos
Partagez ce contenu!

Sonacos: Un bond de 38 milliards

https://www.rewmi.com/Une atmosphère de renouveau et de rigueur règne désormais  à la Sonacos, après des années de contreperformances.
Le duo Mamadou Diagne Fada-Youssoupha Diallo fait de bonnes choses à la tête la Sonacos. Les clignotants sont au vert si l’on en juge le chiffre d’affaires 2019. Celui-ci a fait un grand bon en avant, atteignant pour l’exercice écoulé plus de  38 milliards contre  un peu plus de 14 milliards en 2018.
Réuni, en  réunion de conseil d’administration, le jeudi 28 mai 2020, sous la présidence de son PCA Youssoupha Diallo et  en présence du Directeur général  Modou Diagne Fada, les comptes de la Sonacos ont été passés au peigne fin et des recommandations allant dans le sens d’acter  la gestion vertueuse et rigoureuse de la boîte pour rompre avec les déficits structurels et les pertes ont   été formulées.
A ce propos,  l’organe délibérant de l’entreprise d’huile recommande fortement «la maîtrise des salaires  pour contenir tout dérapage» dans la foulée  de la recapitalisation en décembre 2019.
A contrario, le conseil d’administration préconise  de privilégier les investissements productifs, en respectant les prescriptions du code des marchés publics.
En outre, les membres du conseil d’administration ont également insisté sur la nécessité de diversifier les produits et les activités de  la Sonacos,  avec, notamment la reprise de la production  de la production de vinaigre, d’eau de javel et d’aliment de bétail.
Par ailleurs, l’autre résolution forte du CA est de  faire de la Sonacos une plateforme pour l’approvisionnement en graines en vue de l’exportation.
Déjà, la Sonacos, est leader  de l’agroalimentaire dans  les activités de transformation d’huile brute, affinée et la production de tourteaux.

Quelques chiffres de la Sonacos

Avec la privatisation désastreuse, la Sonacos a cumulé douze ans de pertes financières à coup de milliards de francs CFA. De 2004 à 2016 plus de 44 milliards de pertes ont été cumulées, en  plus de 60 milliards de dettes dues  aux banques et aux fournisseurs.
En 2019, l’Etat a procédé à une recapitalisation par conversion de créances de plus de 65 milliards de francs.
Ainsi l’Etat,  a procédé à la réévaluation de certains actifs, notamment l’intégration de l’immeuble du siège. Ce qui a abouti à la recapitalisation de Sonacos S.A pour un capital de 20,5 milliards de francs CFA.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*