SECRÉTARIAT NATIONAL DE REWMI  : Idy salue “la clairvoyance” de Macky Sall et fixe la ligne de communication du parti

Partagez ce contenu!

SECRÉTARIAT NATIONAL DE REWMI  : Idy salue “la clairvoyance” de Macky Sall et fixe la ligne de communication du parti

“Le Secrétariat National du parti Rewmi s’est réuni, ce dimanche 29 Novembre 2020, à Thiès sous la présidence du président Idrissa SECK.
Il a été élargi aux coordonnateurs départementaux du parti à qui le Président a renouvelé ses remerciements pour le travail colossal qu’ils réalisent dans leurs localités. Ces derniers ont renouvelé leur engagement indéfectible au Président et comptent l’accompagner dans sa nouvelle mission de Président du CESE.
Le Président Idrissa SECK a salué la clairvoyance du Président de la République qui, après l’élection présidentielle de 2019, a formulé un appel au dialogue pour apaiser le climat sociopolitique. Il a également loué son esprit d’ouverture qui s’est manifesté par la mise en place d’une union des forces pour mettre en application, ensemble, les conclusions du dialogue et anticiper sur les conséquences socioéconomiques futures de la covid-19.
Il a félicité le Ministre de l’économie numérique et des télécommunications, Yankhoba DIATARA d’avoir su perpétuer l’action de son prédécesseur et d’avoir réussi l’organisation du forum sur le numérique.
Le Président Idrissa SECK a réitéré son engagement auprès du Président de la République, dans la recherche de solutions pour dissuader le départ des jeunes, candidats à l’émigration clandestine. Il a, par la même occasion, compati à la douleur des personnes impactées par la récente série d’incendies et invité les populations à plus de vigilance et à s’approprier les mesures préconisées par le Président de la République dans le cadre de la lutte contre les incendies dans les espaces commerciaux.
Abordant le dernier volet de la rencontre, le Président Idrissa SECK a décidé de restructurer le parti, avec la mise en place d’un comité de réformes. Dans cette perspective il a mis fin aux fonctions du vice-président du parti. Ce dernier, après avoir été averti lors d’une rencontre entre le Président Idrissa SECK et des débatteurs du parti, a décidé de garder une ligne de communication contraire à celle du parti qui est la suivante :” Ne jamais prononcer un mot risquant de nous remettre dans le débat de la campagne électorale de 2019, encore moins dans le contentieux qui s’en est suivi. Ils sont tous éteints par le dialogue national et le contexte lié à la covid-19 qui exigent de toutes les femmes et tous les hommes de devoir et des patriotes, de répondre à l’appel du Président de la République et des Sénégalais”.
D’autres propositions de restructuration seront très prochainement formulées par le comité précité.Fait à Thiès, le 29 Novembre 2020.Le porte-paroleDaouda BA”.

Destitué de la Vice-présidence de Rewmi : Dethié Fall réagit

Quelques heures après sa destitution de la tête de la vice-présidence du parti Rewmi, le député Dethie Fall réagit. Dans un communiqué reçu à Seneweb, l’ex numéro deux du parti d’Idrissa  Seck a pris acte d’une telle décision non sans renseigner qu’il n’a jamais rien demandé. Et il a toujours gagné sa vie dans le privé.
Chers compatriotes,
Je prends acte de la décision du President Idrissa Seck de me destituer de mon poste de Vice-Président du parti Rewmi après 16 ans d’engagement à ses côtés et cela suite à ma dernière sortie à la plénière à l’Assemblée nationale.
Je le remercie bien vivement de la confiance qu’il a portée sur ma personne toutes ces dernières années.
Je précise aussi à l’opinion nationale et internationale que je n’ai jamais été demandeur ni d’un poste de député ni d’un poste de ministre auprès de qui que ce soit.
Je suis un professionnel qui a toujours gagné sa vie dans le privé.
Mon engagement politique reste exclusivement orienté au service du peuple sénégalais Je vous donne rendez-vous très prochainement.

REWMI : Révélations sur le «limogeage» de Déthié Fall

Libération online en sait un peu plus sur le «limogeage » de Déthié Fall de son poste de vice-président de Rewmi à la suite de sa sortie virulente contre le régime, vendredi dernier. Selon nos informations, la décision a été actée à Thiès lors d’une réunion du secrétariat national de Rewmi sous la houlette d’Idrissa Seck. Preuve que la décision a été prise à la hâte:le poste de vice-président qu’occupait Déthié Fall, a été laissé vacant «pour le moment ». Pour ne pas dire qu’aucun remplaçant n’a été été désigné.Par ailleurs, Déthié Fall, bien que convoqué, n’était pas présent à la rencontre. Selon nos informations, il a justifié son absence par un « problème familial ». Un boycott qui ne dit pas son nom


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*