Scandale Au PDS : Wade Nomme Dr Seck…Les Karimistes Le Vire Du Parti

Partagez ce contenu!

Scandale Au PDS : Wade Nomme Dr Seck…Les Karimistes Le Vire Du Parti

https://www.xibaaru.sn L’autorité de Me Abdoulaye Wade en cause, les Karimistes veulent le contrôle total du PDS
Le Parti démocratique sénégalais (PDS) est dans l’œil du Cyclone. Au sein de ce parti, l’on n’hésite pas à s’envoyer des coups. La guerre pour le contrôle du PDS est bien lancée. Ceux qui se réclament de Karim Wade ne veulent lâcher le plus petit morceau. Le dernier réaménagement au sein de l’exécutif du PDS qui leur donne un contrôle quasi-total de ce parti, ne les suffit guère. Pour les Karimistes, il leur faut, le beurre, l’argent du beurre, mais même la fermière.
Le combat devient fratricide au PDS. Certains des secrétaires généraux adjoints nommés par Me Abdoulaye Wade qui a procédé à un réaménagement pour donner les rênes de son parti à son fils Karim Wade, ne sont pourtant pas agréés par les partisans de ce dernier. C’est ce qui se passe à la fédération du PDS en France où le docteur Mamadou Seck pourtant nommé secrétaire général adjoint chargé des relations internationales et porte-parole adjoint du parti est vivement contesté.
C’est ainsi que suite, à une réunion de la fédération du PDS en France, les membres expriment avoir à l’unanimité, exclu Mamadou Seck de leur instance. Un acte qui remet en question l’autorité de Me Abdoulaye Wade du PDS qui a pourtant pris la décision de nommer Mamadou Seck au poste de secrétaire général adjoint chargé des relations internationales et de porte-parole adjoint du PDS.
Les Karimistes se sentent aujourd’hui très puissants au PDS au point de remettre en cause les nominations effectuées par Me Abdoulaye Wade. C’est dire que la guerre de positionnement au sein du PDS, est loin d’être finie. Les Karimistes cherchent à détenir toutes les cartes, et les distribuer eux-mêmes, au point de défier Me Abdoulaye Wade qui perd ainsi son autorité sur le PDS.La rédaction de Xibaaru


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*