Saccage locaux «Les Échos » : La LD invite les autorités à sanctionner les coupables

Partagez ce contenu!

Saccage locaux «Les Échos » : La LD invite les autorités à sanctionner les coupables

https://www.dakaractu.com  Le Secrétariat permanent de la Ligue démocratique a condamné sans réserve le saccage inacceptable du journal « Les Échos  » intervenu le 03 août 2020.
Dans un communiqué rendu public, il a invité les autorités à identifier et à sanctionner les coupables, conformément aux lois en vigueur dans le pays.
Compte tenu de la prolifération des cas positifs au coronavirus et du nombre élevé des décès, le Secrétariat permanent de la Ligue démocratique a aussi réitéré son appel à la vigilance et à la responsabilité individuelle et collective de tous les citoyens. Il a exhorté les autorités et tous les leaders d’opinion à intensifier les campagnes de sensibilisation afin d’impliquer davantage toute la communauté nationale dans la lutte contre la pandémie de  Covid-19.
Enfin, la LD de rendre hommage aux personnalités marquantes dans divers domaines de l’activité socio-économique du pays qui nous ont quittés dernièrement, à savoir Babacar Touré, ancien président fondateur du groupe Sud Communication et ancien président du Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA), Mansour Kama, ancien président de la Confédération nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) et Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Niasse, khalife général de Médina Baye. Avec leurs disparitions, le Sénégal perd d’illustres fils dont la contribution dans la vie économique et spirituelle du pays est reconnue par tous, indique le Secrétariat permanent de la Ligue démocratique qui a présenté les condoléances de toutes les militantes et de tous les militants du parti aux familles éplorées, aux professionnels des médias, aux acteurs du secteur privé national, au nouveau Khalife général de Médina Baye Serigne Mouhamadou Mahi Niasse et à toute la Ummah Islamique.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*