Revue annuelle conjointe : la croissance économique au ralenti avec 1,5% de taux de croissance du PIB réel, 6,4% de déficit budgétaire et un accroissement de 13,8% de l’encours de la dette publique totale

Partagez ce contenu!

Revue annuelle conjointe : la croissance économique au ralenti avec 1,5% de taux de croissance du PIB réel, 6,4% de déficit budgétaire et un accroissement de 13,8% de l’encours de la dette publique totale

https://www.dakaractu.com Le rapport de synthèse de la revue annuelle conjointe (RAC 2021) de la politique économique et sociale a été validé, ce 17 septembre, par Amadou Hott, ministre de l’économie, du plan et de la coopération internationale du Sénégal qui co-présidait avec son homologue en charge du suivi du PSE, Abdou Karim Fofana, la rencontre de restitution des réalisations enregistrées durant l’année 2020. Saluant les performances réalisées dans l’exécution des politiques publiques, les ministres ont magnifié les performances réalisées dans certains secteurs tels que l’agriculture, non sans évoquer les impacts négatifs découlant de la crise sanitaire de la Covid-19.
Sur le plan macroéconomique, la période sous revue a été marquée par un ralentissement de la croissance économique dû aux effets de la pandémie avec un taux de croissance du PIB réel estimé à 1,5% en 2020 contre 4,4% en 2019. La politique de rationalisation des dépenses de fonctionnement s’est poursuivie en 2020. Toutefois, le déficit budgétaire est ressorti à 6,4% du PIB en 2020 contre 3,9% en 2019.
L’encours de la dette publique totale se situe à 8.904,7 milliards FCFA en 2020, contre 7.825,2 milliards FCFA en 2019, soit un accroissement de 13,8%. Le ratio de la dette publique par rapport au PIB est ressorti à 62,8% en 2020 contre 57,3% du PIB en 2019.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*