Retrouvailles avec Cissé Lô : Yakham explique…

Partagez ce contenu!

Retrouvailles avec Cissé Lô : Yakham explique…

iGFM – (Dakar) Entre Moustapha Cissé Lô et Yakham Mbaye la hache de guerre est rangée. Les deux responsables du parti au pouvoir ont fumé le calumet de la paix. Joint par iGfm, Le Directeur du quotidien national confirme. Ci-dessous ses propos.
Les retrouvailles : “Oui c’est avéré. On s’est retrouvés. Cissé Lô je le pratique depuis plusieurs années. On ne s’est pas connus dans les circonstances du pouvoir. On était ensemble dans l’opposition. Il y avait quelque chose de particulier qui nous liait. Nos défunts pères étaient des amis, liés par leur attachement et leur proximité avec le défunt khalife des mourides Serigne Cheikh Abdoul Ahad Mbacké. C’est une personne avec laquelle j’ai entretenu une proximité affective fraternelle.
Ce qui est survenu doit être compris comme un peu les aléas de la politique mais nous avons toujours entretenu des rapports sains. En dépit du fait que notre confrontation a été rude, qui a peut-être choqué certains sénégalais, c’était dans un cadre sain. Nous n’avons pas été opposés par des positions affairistes. Ce sont des contradictions politiques qui nous ont opposés.»

«Nous nous sommes retrouvés, encouragés par le Président qui est notre leader et par la première dame»

Les regrets : «Lui comme moi nous avons eu à regretter ces confrontations. La chose la plus importante, c’est que si des gens malintentionnés ne s’étaient pas immiscés dans cette affaire pour rendre public les enregistrements, nous n’en serions pas là. Moustapha Cissé Lô je lui voue affection et respect et des liens de fraternité solides. Tout ce qui s’est passé est malheureux, ça m’a fait très mal, ça lui a fait très mal, nous nous sommes retrouvés encouragés dans notre démarche par le président de la République qui est notre leader et par la première Dame qui est une personne qui lui est très chère.
«Ce qui s’est passé est regrettable mais je pense que les gens ont tendance très souvent à oublier que nous sommes tous des humains, donc imparfaits, que nous pouvons commettre des choses ignobles, détestables mais cela ne veut pas dire que nous sommes ignobles et détestables. Il n’y a aucun enjeu politicien ou affairiste entre Cissé Lô et moi. Peut-être que c’est notre attachement tyrannique à l’endroit du président qui nous a obligé à cette confrontation. Tous les deux nous regrettons ce qui s’est passé, nous devons des excuses à tous ceux qui ont été témoins de ce qui s’est passé.»

«Lorsqu’on s’est parlé, mardi dernier, c’était émouvant »

Macky et Cissé Lô : «C’est une part entière de l’Apr. Il a mené des combats épiques aux côtés du Président Macky Sall. Nous en sommes témoins. Nous avons tous mené des combats épiques aux côtés du président Macky Sall. Quand on veut du bien au président Macky Sall on ne peut agir que par addition jamais par soustraction. Il a besoin de nous tous. Ce qui lie Cissé Lô au président est particulier. Il est de l’Apr, il restera dans l’Apr. C’est avec honneur et joie que j’assiste aux retrouvailles entre Macky Sall et Moustapha Cissé Lô. La place de Moustapha Cissé Lô est aux côtés du président Macky Sall. C’est un soldat, un fedayin, il figure parmi les forces spéciales du président Macky Sall si je puis me permettre. Donc sa place est au sein de l’Apr aux côtés du Président Macky Sall.
Lorsqu’on s’est parlé, mardi dernier, c’était émouvant. C’est un homme entier. Malheureusement, les gens ne savent que ce qui s’est passé publiquement entre nous, la confrontation. Mais c’est l’une des personnes avec lesquelles j’ai le plus de proximité, de complicité et d’entente au sein de l’Apr, de l’opposition au pouvoir


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*