RENTRER DANS L’HISTOIRE PAR L’ÉDITORIALISTE DE SENEPLUS, PIERRE SANÉ

Partagez ce contenu!

RENTRER DANS L’HISTOIRE PAR L’ÉDITORIALISTE DE SENEPLUS, PIERRE SANÉ

L’État français croit toujours que nos chevilles et nos cerveaux sont enchaînés à la Métropole mais c’est une illusion. Les souverainetés qu’elle nous a confisquées au moment du pacte colonial seront reconquises by all means necessary
L’État français nous dit-on, va bloquer l’accord entre l’État malien et les Russes visant au déploiement de soldats russes au Mali. (Mercenaires ? Et alors ?) De quel droit ?
La dernière fois que j’ai vérifié le Mali était toujours un pays indépendant et souverain, membre des Nations Unies qui doit pouvoir développer tout partenariat qui serve ses intérêts.
L’État français doit comprendre qu’il n’a plus ni la crédibilité ni la légitimité pour essayer d’imposer sa volonté en Afrique. Pourquoi ?

  1. Parce que les peuples n’en veulent plus et le crient haut et fort. Mais l’État français est affecté d’une surdité débilitante.
  2. Parce qu’il n’en n’a plus les moyens. Et tout le monde sait qu’il est pratiquement édenté .

Le moment est venu pour les Africains de sortir de la zone de nuisance française et de rejoindre le reste de l’Afrique qui avance à grands pas
Il est vrai que l’État français croit toujours que nos chevilles et nos cerveaux sont enchaînés à la ‘Métropole ‘mais c’est une illusion. Les souverainetés qu’elle nous a confisquées au moment du pacte colonial (imposition du franc colonial et de la langue coloniale, surveillance militaire et appropriation de nos ressources) seront reconquises by all means necessary. C’est inéluctable.
Le président Sarkozy disait que nous n’étions pas rentrés dans l’histoire. Voilà la porte d’entrée qu’il faudra pulvériser pour y entrer.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*