PUBLICATION DU LIVRE «PROTOCOLE DE L’ELYSÉE» : Fatou Thiam tacle sévèrement Thierno Alassane Sall

Partagez ce contenu!

PUBLICATION DU LIVRE «PROTOCOLE DE L’ELYSÉE» : Fatou Thiam tacle sévèrement Thierno Alassane Sall

https://www.jotaay.net/ La présidente du mouvement Alur tire sur Thierno Alassane Sall. Pour Fatou Thiam, ce dernier a produit un «maudit livre», avec une «compilation de discussions privées» en vue de «déformer les faits en sa faveur, pour se payer de façon malhonnête, un courage et une intégrité imaginaires».
«En quête de notoriété, il a voulu s’appuyer sur le mensonge et la calomnie, pour parfaire son image souillée dans le landerneau politique», c’est par ces termes que l’ancien député Fatou Thiam s’est d’emblée attaqué à Thierno Alassane Sall. Dont il qualifie la démarche de «gauche et maladroite». En effet, pour elle, en faisant «une compilation de discussions privées pour en faire un maudit livre», l’ancien ministre de l’Energie «a étalé ses défauts, mais n’a donné aucune information qui peut constituer de la valeur ajoutée» pour les lecteurs et les Sénégalais. Cognant l’ancien collaborateur de Macky Sall, Fatou Thiam note qu’il a «trempé dans l’encre sa haine et sa déception, pour tenter de jeter le discrédit sur la première institution de la République, mais aussi sur d’honnêtes hommes d’Etat». Poursuivant, elle soutient que même si le commentaire est libre, les faits, eux, sont sacrés.
Or, précise-t-elle, Thierno Alassane Sall, «tout au long de ses feuilles inutiles et indécentes, a cherché à déformer les faits en sa faveur, pour se payer de façon malhonnête un courage et une intégrité imaginaires». Accusant TAS d’avoir «mis en exergue toute son incompétence, en confondant vision et action», elle lui rappelle que la définition de la politique de la nation est du ressort du président de la République, et en sa qualité de ministre, il est chargé de la traduire en actes, mais le contraire ne peut se produire. En définitive, taxant l’ancien ministre de «malhonnête, versatile, incohérent, inconséquent, prétentieux», l’ancienne libérale, alliée de Macky Sall, souligne que c’est ce même Thierno Alassane Sall qui «avait vanté la totale transparence sur les contrats pétroliers» Et que par conséquent, «s’il revient pour dire le contraire, le mépris doit être forcément notre réponse».


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*