Préparation des élections territoriales : Le PS convoque son conseil de guerre et fixe les orientations

Partagez ce contenu!

Préparation des élections territoriales : Le PS convoque son conseil de guerre et fixe les orientations

https://www.jotaay.net Aminata Mbengue Ndiaye est depuis samedi dernier en train de recevoir son conseil de guerre pour mieux appréhender et préparer les locales, conformément aux décisions qui ont été arrêtées lors de la conférence des leaders de Benno Bokk Yakaar. Et il faut dire qu’elle ne fait pas les choses à moitié.
Dans une lettre circulaire N°002/SG/PS/10/09/2021portant sur des «rencontres préparatoires pour les élections», la secrétaire générale du Parti socialiste informe les secrétaires généraux des unions régionales et des coordinations, que dans le cadre de la préparation des prochaines élections territoriales, elle a entrepris de rencontrer, en délégation, les principaux responsables, adultes et jeunes, des unions régionales.
Le choix de ce format restreint répond non seulement aux exigences du contexte de pandémie, mais également aux objectifs assignés à ces séances de travail, élargies aux maires et présidents de départements qui ne sont pas des secrétaires généraux de coordination. Il s’agit, poursuit Aminata Mbengue Ndiaye, en prélude aux concertations qui seront menées, tant à l’interne qu’au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar, de constituer des listes consensuelles gagnantes, de faire l’état des lieux, au niveau de chaque circonscription départementale et ou de chacune de vos coordinations.
Ainsi, elle a demandé à chaque secrétaire général de coordination communale ou départementale de venir à la rencontre avec un état des lieux qui fera clairement ressortir huit (8) points : la liste des collectivités territoriales, les collectivités territoriales dirigées par les socialistes, le nombre de conseillers (Ps) par collectivités, le niveau de représentation du parti au sein de chacune d’elles, les forces politiques en présence, les forces et faiblesses de la coalition, les prétentions légitimes et objectives au plan local et enfin toute autre information présentant un intérêt politique particulier. Ceci, pour défendre les positions du Ps à l’occasion des concertations qui seront menées au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Le ballet des coordinations a commencé depuis samedi dernier

Comme indiqué par «Les Echos» dans sa livraison du week-end, les séries de rencontres ont démarré samedi dernier avec l’Union départementale de Guédiawaye que dirige Aida Sow Diawara. Hier dimanche, c’était au tour de Pikine d’être reçue.
Aujourd’hui, à partir de 11 heures toujours, ce sera le tour de l’Union départementale de Rufisque de Mar Diouf. Et demain mardi 14, ce sera au tour de Dakar avec Jean Baptiste Diouf et Alioune Ndoye comme patrons. C’est Kaolack qui va fermer le ballet mercredi.Madou MBODJ


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*