Parcelles Assainies : Mbaye Ndiaye fait la paix avec Amadou Ba et lui suggère de ne pas déclarer sa candidature

Partagez ce contenu!

Parcelles Assainies : Mbaye Ndiaye fait la paix avec Amadou Ba et lui suggère de ne pas déclarer sa candidature

https://www.pressafrik.com Le ministre d’État Mbaye Ndiaye et l’ancien ministre des Finances Amadou Bâ ont fait la paix. Les deux grands responsables politique Apériste des Parcelles Assainies se sont serrés la main, ce samedi à l’occasion de la conférence religieuse du Réseau ‘’And Liguey’’ des Parcelles Assainies.
« Notre conférence porte sur le thème Equité et Paix. Entre Amadou Bâ et Mbaye Ndiaye, il n’y a aucun problème. Ce sont les gens qui l’interprètent comme ça. Raison de plus, ces deux responsables sont venus ici le prouver devant tout le monde. Ils se sont donnés la main et ont fait la paix. Mbaye Ndiaye considère Amadou Bâ comme son petit frère, Amadou aussi le considère comme son grand frère, son conseiller. Aujourd’hui cela montre qu’ils sont une et indivisible. C’est ce que veut le Président Macky Sall. J’invite également le Maire Moussa Sy à les rejoindre, travailler la main dans la main au côté du Chef de l’Etat Macky Sall », a déclaré Khady Diop Sow Présidente du Réseau des femmes ‘’And Liguey’’ par ailleurs responsable politique de l’Alliance pour la république (APR) au Parcelles Assainies (PA).

“Que personne d’entre nous ne se déclare candidat aux élections”

Prenant la parole, le ministre conseiller Mbaye Ndiaye a appelé les responsables apéristes des Parcelles Assainies à l’unité. Selon lui, aucun d’entre eux ne doit se déclarer candidat aux Locales. Parce que c’est au Président de décider qui sera candidat. « Ce que je veux d’abord ici au Parcelles, c’est rassembler d’abord les militants et militantes de l’APR, pour que le président Macky Sall sente qu’ici au Parcelles Assainies, il y a l’unité, la loyauté, mais aussi l’engagement. Nous devons travailler ensemble pour soutenir le président Macky Sall. C’est pourquoi je dis, personne d’entre nous ne doit se considérer comme candidat à ces prochaines élections. Le candidat, c’est le président Macky Sall qui doit doit le désigner. Donnons-nous la main. Il n’y a pas de place à la division. Entre Amadou Bâ, Mbaye Ndiaye et Moussa Sy, qui nous a rejoins, il n’y a pas de place à la division », a-t-il suggéré.
Le ministre conseiller Mbaye Ndiaye est également revenu sur ses relations tendues avec Amadou Ba. « Nous sommes tous des frères et sœurs. Nous nous devons du respect et de la considération. Je suis là ce soir, pour lever toute équivoque. Il n’y a pas de contradiction entre Mbaye Ndiaye et Amadou Bâ. Nous devons savoir seul, le Président Macky Sall est notre référence. Ce que nous devons faire les uns et les autres, c’est de mouiller le maillot, continuer à travailler. Donnons-nous la main ici au PA, pour que le Président Macky Sall sente qu’ici il n’y pas de problèmes et il n’y en aura pas », dit-il.
Pour rappel, le ministre d’État, Mbaye Ndiaye, lors de l’Assemblée générale des femmes de l’Apr avait invité Amadou Bâ, ex ministre et coordonnateur de l’APR aux Parcelles Assainies à ne pas tenter de concurrencer le chef de l’État Macky Sall. Mais aussi, il lui avait demandé de faire attention aux personnes malintentionnées qui l’entourent. Une rencontre remplie d’échanges houleux et les insinuations subtiles qui donnaient l’air d’une vraie guerre des mots.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*