Ousmane Sonko à l’opposition : «Le combat continue…»

https://www.senenews.com/wp-content/uploads/2019/03/ousmane-sonko-confrence-de-presse-696x401.jpg
https://www.senenews.com/wp-content/uploads/2019/03/ousmane-sonko-confrence-de-presse-696x401.jpg
Partagez ce contenu!

https://www.senenews.com Ousmane Sonko vient de communiquer officiellement après l’annonce des résultats de la Présidentielle et c’est pour, à l’instar de l’opposition, désavouer les chiffres annoncés par le juge Demba Kandji.

« L’opposition est plus large que les 4 candidats à la Présidentielle. Je l’appelle ainsi à continuer le combat pour que le régime en place restaure les conditions sine qua non à la bonne tenue d’une élection », argue Ousmane Sonko.

Par ces mots donc, il ne reconnaît nullement la victoire de Macky Sall et invite ses pairs à corser le combat face à ce qu’il voit comme une forfaiture

Consolidation de la démocratie:L’appel de Sonko aux forces démocratiques

Au sortir de la présidentielle de 2019 entachée, selon l’opposition, par de nombreuses violations des règles démocratiques, la conviction d’Ousmane Sonko est que des réformes sont plus que jamais nécessaires. Il appelle, à cet effet, l’opposition et les forces démocratiques à « se tenir prêt » à engager le combat.

« Il convient, dans l’urgence absolue, que l’opposition et toutes les forces démocratiques de notre pays s’attellent à exiger et obtenir les réformes indispensables pour consolider la démocratie dans l’intérêt exclusif du Sénégal», a déclaré Ousmane Sonko

Ousmane Sonko : «Ce scrutin a été piégé»

http://www.seneweb.com Face à la presse, en ce moment même, le candidat de la coalition Sonko-Président a rejeté sans réserve le scrutin du 24 février dernier et les résultats qui en sont issus. Ousmane Sonko est convaincu que le « scrutin a été piégé en amont ». Ce, à travers, « un processus électoral conduit de façon cavalière » et la « création illégale de nouveaux bureaux de vote ». Autant de violations qui, à ses yeux, ont entaché le scrutin.

Annonçant une tournée nationale de remerciements au peuple sénégalais notamment ceux qui ont adhéré à ses propositions, Ousmane Sonko promet que « l’espoir suscité » par l’offre politique de Pastef  « sera entretenu » en direction des prochaines échéances électorales.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*