Nouveau gouvernement : La capture des dauphins

Partagez ce contenu!

Nouveau gouvernement : La capture des dauphins

https://www.seneweb.com Vouloir succéder à Macky Sall en 2024 relève sans doute d’un crime. La preuve par le nouveau gouvernement mis en place ce dimanche 1er octobre. En effet, les grosses pointures à qui on prêtait des ambitions politiques ont tous quitté le gouvernement.
Il s’agit de l’ex-puissant ministre de l’Economie et des Finances Amadou Ba jusqu’ici ministre des Affaires étrangères. L’homme semblait avoir pris ses distances avec Macky Sall depuis la nomination du gouvernement en avril. Il a voulu s’imposer comme patron de l’Apr à Dakar. Ce qui devait lui servir de tremplin pour conquérir la magistrature suprême.
Aminata Touré, ancienne Premier ministre devenue par la suite envoyée spéciale du Président, puis présidente du Conseil économique, social et environnemental. Mimi a été un instant en bisbille avec Macky Sall avant que le problème ne soit résolu. Elle est à nouveau écartée, puisque remplacée par Idrissa Seck.
Mamadou Makhtar Cissé, désormais ancien ministre du Pétrole et des Energies a lui aussi quitté le gouvernement. Homme de confiance de Macky Sall, il a été son directeur de cabinet. Envoyé à la Senelec en héros, il bénéficiera d’une promotion pour devenir patron du département très stratégique du Pétrole et des Energies.
Il s’est engagé depuis lors en politique, mais de façon assez modérée. Il n’empêche qu’on lui a prêté depuis lors les ambitions de devenir candidat en 2024. Ce qui lui a valu sans doute cette perte.
Il en de même de Aly Ngouille, auparavant ministre de l’Intérieur.  Ce proche de Macky Sall commençait à prendre de l’envergure. Toutefois, sa gestion de la Covid-19 a été catastrophique, ce qui peut expliquer, en partie, son départ.
Il reste la grande équation Mahammed Boun Abdallah Dionne, ancien Premier ministre et ancien secrétaire général de la Présidence, lui aussi out.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*