MANDATS DE DÉPÔT EN SÉRIE : DES CHEFS D’AGENCE DE LA BANQUE ISLAMIQUE ET DE UBA ÉCROUÉS

MANDATS DE DÉPÔT EN SÉRIE : DES CHEFS D’AGENCE DE LA BANQUE ISLAMIQUE ET DE UBA ÉCROUÉS
MANDATS DE DÉPÔT EN SÉRIE : DES CHEFS D’AGENCE DE LA BANQUE ISLAMIQUE ET DE UBA ÉCROUÉSMANDATS DE DÉPÔT EN SÉRIE : DES CHEFS D’AGENCE DE LA BANQUE ISLAMIQUE ET DE UBA ÉCROUÉS
Partagez ce contenu!

 

http://www.emedia.sn Du nouveau dans l’affaire de tentative de blanchiment de capitaux portant sur 7,5 milliards F CFA avec 1,7 milliard déjà volés à la Versus banque de Côte d’Ivoire suite à un piratage. Tous les banquiers et toutes les personnes mises en causes dans l’affaire, ont été écroués hier mardi, 5 mars, par le Doyen des juges, selon les révélations de Libération. Parmi eux, liste le journal, Babacar Ndiaye, le chef de l’agence Banque islamique des Almadies, Algassoum Ndiaye, (chef de l’agence Banque islamique de Pikine), Amadou Moctar Fall, (chef de l’agence UBA Port) et Ababacar Thiam, chargé de clientèle dans la même agence.

Ils sont suspectés d’avoir facilité le paiement des virements frauduleux en échange de commission, renseigne la source. Laquelle indique que l’homme d’affaires, Meïssa Ndiaye, patron d’Esim SA, principal bénéficiaire de la fraude a été aussi écroué, en même temps que son associé Abdou Aziz Gning et Lamine Camara, le directeur général d’Atlantique South Africa SARL. Qui aurait reçu 467 millions de F CFA dans son compte ouvert à la UBA Port


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*