MAGATTE NDOYE, COORDONNATEUR DU SRE : « 2057 tonnes sont entreposées dans les trois entrepôts pour une valeur de 850 millions de FCfa»

Partagez ce contenu!

 MAGATTE NDOYE, COORDONNATEUR DU SRE : « 2057 tonnes sont entreposées dans les trois entrepôts pour une valeur de 850 millions de FCfa»

Le pilote dédié à la filière anacarde a commencé à se déployer depuis le 27 mai et va aller jusqu’au 30 septembre 2020 dans les régions de Kolda, Ziguinchor et Sédhiou. Quel est le bilan à mi-parcours ?

Au 13 juillet 2020, le pilote a enregistré les résultats a enregistré des résultats appréciables. Ainsi, 2057 tonnes métriques sont entreposées dans les 3 entrepôts pour une valeur estimée à un peu plus 850 millions de Fcfa, basée sur un prix moyen de 425 Fcfa, le kilogramme de noix brute de cajou. Le stock susvisé est réparti entre les entrepôts de Kolda (31, 81% des stocks, ou 700 tonnes.), de Sedhiou (22, 72%, 500 tonnes.) et de Ziguinchor (38, 95%, 857 tonnes). La capacité totale d’entreposage, de 2200 tonnes est, au 13 juillet, utilisée à hauteur de 93%. Le montant des financements accordés par les banques et les institutions du système financier décentralisé, partenaires du pilote, à partir des récépissés d’entrepôt émis est aux environs de 700 millions de francs CFA. A noter que ces partenaires du pilote sont : La Banque Agricole, la Banque nationale pour le Développement économique (Bnde), le Crédit Mutuel du Sénégal (Cms), et Pamecas.

Qui peut participer au pilote et qu’est-ce qu’il peut y gagner ?

Peuvent participer au pilote dédié à la filière anacarde tous les acteurs, notamment les producteurs de noix de cajou brutes, les collecteurs de noix de cajou brutes, les transformateurs de noix de cajou brutes, les commerçants et les exportateurs de noix de cajou brutes. À ces acteurs viennent s’ajouter l’entreprise Ace Global Sénégal (entreposeur), chargée de la gestion des entrepôts du pilote Sre, ainsi que les partenaires financiers susvisés. Sur le plan des avantages à tirer, on peut retenir que le système de récépissé d’entrepôt de marchandises donne accès à des liquidités peu de temps après la récolte. Cela, grâce à la possibilité de disposer d’un financement qu’il offre et qui permet de régler les dépenses urgentes sans avoir à brader sa production. Il permet aussi de choisir à qui vendre, à quel moment et à un bon prix. Le Sre promeut également la certification de la qualité de la noix de cajou brute, garantit le stockage de la noix de cajou brute dans des conditions optimales, réduit les risques de pertes post-récoltes et assure la sécurité de la marchandise en remettant les stocks entre les mains expertes d’une entreprise spécialisée dans l’entreposage des marchandises.

Après le riz dans la vallée et l’anacarde, sur quel autre produit comptez-vous tester le Sre ?

Après les filières riz et anacarde auxquelles des pilotes ont été dédiés en 2018 et 2020, nous envisageons de consacrer le troisième et dernier pilote à la filière arachide.Elhadji Ibrahima THIAM


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*