LES PIQUES L’AS DE CE WEEK-END

Partagez ce contenu!

LES PIQUES L’AS DE CE WEEK-END

SenePlus  |   Publication 14/11/2020

Message poignant d’Aminata Touré

L’ancienne présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) est touchée par les nombreux décès de jeunes migrants en mer. Aminata Touré s’est jointe à la journée de deuil national initiée par les internautes pour lancer un message poignant. «Notre cœur de mère saigne face à tous ces jeunes qui périssent en mer», a lancé Aminata Touré. Elle rappelle toutefois que le présent et l’avenir de notre jeunesse sont à bâtir ici ensemble au Sénégal.

Le Président de la transition malienne à Dakar

Alors que sa tournée sous régionale fait polémique au Mali, le président de la transition malienne, Bah N’daw, débarque au Sénégal ce samedi pour une visite officielle de deux jours. Il est invité par le chef de l’Etat du Sénégal, d’après la présidence qui est d’avis que la visite traduit la volonté des deux chefs d’Etat d’œuvrer au raffermissement des excellentes relations d’amitié fraternelle, de bon voisinage et de coopération multiforme qui unissent les deux pays. Bah N’daw a entamé sa tournée par le Ghana.

Ecole d’application des transmissions des armées

Le ministre des Forces Armées, Me Sidiki Kaba, a procédé vendredi à la pose de la première pierre de la future école d’application des transmissions des armées à Yeumbeul. La cérémonie s’est déroulée en présence du Chef d’état-major général des armées (Cemga) le Général Birame Diop. L’école qui sera dotée d’équipements de communication modernes va ouvrir ses portes en juillet 2021. Selon le ministre des Forces armées, cette école innovante donnera des cours d’application aux officiers, des formations aux sous-officiers et aux militaires de rang des Forces de défense et de sécurité.

Grande manœuvre militaire annuelle

Restons avec les armées sénégalaises pour signaler la grande manœuvre annuelle des forces de défense et de sécurité. Dans une note parvenue à «L’As», la direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) précise que l’opération baptisée «Faleme 2020» se déroulera du 20 au 28 novembre dans la région de Tambacounda, sous le commandement du chef d’état-major de l’armée de terre, le Général Fulgence Ndour. L’exercice, en plus du renforcement de capacités des unités participantes dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, vise à améliorer l’intégration des forces de défense et de sécurité (militaires, policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers) dans le cadre de la planification, du soutien et de la conduite d’opérations asymétriques.

Lutte contre les trafics maritimes illicites

Ne quittons pas les forces de défense et de sécurité (FDS) sans souligner la session de formation d’experts de diverses administrations sénégalaises (Marine nationale, Port de Dakar, Douanes sénégalaises, Police nationale…) sur le renseignement maritime, dans le cadre du programme régional SEACOP (Seaport Cooperation Project). La cérémonie d’ouverture a été coprésidée par le chef de la coopération de l’Union européenne (UE) au Sénégal et le secrétaire général de la haute autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime, de la sûreté maritime et de la protection de l’environnement marin (HASSMAR). Ce programme vise à lutter contre les trafics maritimes illicites. Il est financé par l’UE et mis en œuvre par les agences espagnole, française, portugaise et britannique.

4 cas graves en réanimation

Les services de réanimation qui n’avaient qu’un patient de covid-19 se retrouvent maintenant avec 04 malades. En 24h, deux nouveaux malades de covid-19 sont admis en réanimation, portant le nombre total à 04 malades. Cependant, la situation de la pandémie reste stable depuis un bon moment. Le bilan quotidien du ministère de la Santé et de l’Action, fait état de 11 nouvelles contaminations sur 649 tests réalisés, soit un taux de positivité de 1,69%. Il s’agit de 03 cas contacts et 08 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont recensés aux Almadies 03 cas, Cité Keur Gorgui 01 cas, Diamniadio 01 cas, Guédiawaye 01 cas, Médina 01 cas et Niakhar 01 cas. 14 malades sont déclarés guéris. Aucun décès ou cas importé n’a été enregistré. A ce jour, le Sénégal compte 15 755 cas positifs dont 15 400 guéris, 326 décès et 28 malades sous traitement.

Dr Cheikh Oumar Hanne rassure les arabisants

Les nouveaux bacheliers arabes craignent d’être zappés par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du processus d’orientation dans les universités et écoles d’enseignement supérieur. Pour en avoir le cœur net, une délégation du mouvement des arabophones du Sénégal a été reçue par le ministre Dr Cheikh Oumar Hanne. Les échanges ont porté sur la question de l’orientation des bacheliers et de l’octroi des bourses. D’emblée, le ministère de l’Enseignement Supérieur a rappelé que tous les bacheliers qui en avaient fait la demande sur la plateforme «campusen» ont été orientés l’année dernière. Il rassure également que la question des bourses sera traitée avec diligence suivant les résultats obtenus par les requérants. D’après Dr Cheikh Oumar Hanne, déjà tous les bacheliers en arabe ayant obtenu des mentions très bien et bien seront boursiers comme les autres en français. Il annonce un partenariat avec le mouvement des arabophones pour le renforcement des arabisants en langue française afin de faciliter leur orientation dans les autres filières du supérieur.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*