LES PIQUES DE L’AS DE CE VENDREDI

Partagez ce contenu!

LES PIQUES DE L’AS DE CE VENDREDI

SenePlus  |   Publication 11/06/2021

Sortie de la 48e promotion du CESTI

Les étudiants de la 48e promotion du CESTI ont reçu hier leurs parchemins en présence du directeur de l’école, Dr Mamadou Ndiaye, de nombreuses personnalités ainsi que les parents et amis des récipiendaires. Le parrain de la promotion est feu Saliou Traoré. Le directeur du Cesti, Mamadou Ndiaye, a rappelé aux sortants le contexte difficile du secteur des médias, accentué par la pandémie de la covid-19. Il n’a pas manqué de lister les défis du CESTI qui tournent autour des innovations pédagogiques, du renouvellement des équipements, du renforcement du personnel enseignant et technique, de l’accès aux solutions digitales, la construction de nouveaux locaux et la refonte des textes de gouvernance du CESTI.

Tivaouane Diacksao dotée d’une ambulance

Les difficultés pour l’évacuation des malades à Tivaouane Diacksao, surtout pendantla nuit, sont désormais un mauvais souvenir. Ce, grâce à l’association africaine pour un avenir meilleur (03 Am) qui a octroyé à l’unique poste de santé de cette commune une ambulance médicalisée. Lors de la cérémonie de réception de l’ambulance, une trentaine de jeunes femmes formées aux techniques de cultures maraîchères ont reçu leurs attestations de formation.

L’autopsie confirme le suicide d’Abdou Faye

On en sait un plus sur les causes de la mort du jeune Abdou Faye, présumé complice de Baye Modou Fall alias «Boy Djinné», dans les violons du commissariat Central de Dakar. Les résultats de l’autopsie confirment la thèse du suicide. Le certificat de genre de mort délivré par le chef du service d’anatomie et de cytologie pathologique de l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff indique que le décès d’Abdou Faye est dû à une anoxie cérébrale et une asphyxie mécanique par pendaison. A noter que la famille du défunt continue de réfuter la thèse du suicide.

Les présumés complices de Boy Djinné écroués

Ne fermons pas le dossier de l’évasion de Baye Modou Fall alias Boy Djinné avant de souligner que ses deux présumés complices (le troisième est décédé, Ndlr) ont eu le même sort que les trois gardes pénitentiaires. Dame Sy et Cheikh Ndiaye qui conduisaient Boy Djinné pour sortir du pays avaient bénéficié hier d’un retour de parquet au même titre que les matons après leur déferrement au parquet par la Section de Recherches de la Gendarmerie. Ils sont placés sous mandat de dépôt par le juge du 8e cabinet d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Dakar.

Le tribunal incompétent sur le cas Seydina Alioune Seck

Le fils de Thione Seck a de la baraka. Seydina Alioune Seck qui était poursuivi pour faux et usage de faux dans un document administratif est libre comme de l’air. Il s’était procuré un faux jugement pour réduire son âge afin d’intégrer un club espagnol. Né en 1993, dans son nouvel extrait de naissance, il est marqué 1997 comme année de naissance. Lors de son jugement devantla Chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar, le parquet avait requis une peine de 6 mois avec sursis. Toutefois, la Chambre correctionnelle, qui rendait son verdict hier, s’est déclarée incompétente pour juger cette affaire. Ainsi, elle renvoie le frère de Wally Seck des fins de la poursuite. Reste à savoir si le parquet va interjeter appel ou pas.

Sadio Mané reçu par Macky Sall

L’enfant de Bambali, Sadio Mané, a été reçu hier par le Président Macky Sall au Palais de la République. L’international sénégalais a échangé avec le chef de l’Etat sur ses actions sociales notamment la construction d’un hôpital dans son village à Bambali (Sédhiou). Le sociétaire de Liverpool qui a presque terminé la construction de l’hôpital a sollicité l’accompagnement de l’Etat pour l’affectation du personnel médical. Le nouveau stade du Sénégal en chantier à Diamniadio et la préparation de l’équipe nationale avec les deux derniers matchs amicaux étaient aussi au menu de leurs échanges.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*