LES PIQUES DE L’AS DE CE MERCREDI

Partagez ce contenu!

LES PIQUES DE L’AS DE CE MERCREDI

SenePlus  |   Publication 02/12/2020

Locafrique restituée à Amadou Ba

Rebondissement dans le combat pour la paternité de Locafrique. Dans le courant du mois de novembre, la Cour d’Appel de Dakar avait confirmé le non-lieu rendu par le doyen des juges, donnant ainsi une victoire à Khadim Bâ dans le conflit l’opposant à son père, Amadou Ba. L’affaire qu’on pensait être close a connu une nouvelle tournure depuis hier. Des sources de «L’As» renseignent que le tribunal de Commerce sous la présidence de son président Malick Lamotte, qui a statué sur la paternité de Locafrique, a donné raison à Amadou Ba. D’ailleurs, le juge a ordonné au greffier d’inscrire le nom de Amadou Ba sur le registre de commerce de Locafrique ainsi que le Ninea en tant que propriétaire de la société.

Déthié Fall boude encore une réunion de Rewmi

A la guerre comme à la guerre, le désormais ex-vice-président du parti Rewmi, Déthié Fall refuse de participer aux rencontres de sa formation politique. Après son absence dimanche dernier lors de la cérémonie d’officialisation de son éviction en tant que numéro deux d’Idrissa Seck, il a encore récidivé hier en décidant de faire la politique de la chaise vide, refusant de prendre part à une réunion, tenue par ses camarades. Rétrogradé en un simple militant pour avoir entonné une chanson de son patron, dont les mélodies semblent désormais déranger l’auteur de l’opus, le député entretient toujours le mystère autour de son avenir politique.

Le taux d’attaque du virus est de 96 cas pour 100.000 habitants

Le nouveau rapport des autorités sanitaires sur la riposte à l’épidémie du nouveau coronavirus COVID-19 indique que le taux d’attaque (TA) au cours de la semaine 48 est de 0,8 cas pour 100.000 Habitants. Le cumul de cas confirmés à la semaine 48 est de 192 cas contre 96 cas confirmés à la semaine 47, soit une hausse de 50%. Le taux d’attaque cumulé S10-S48 est de 96 cas pour 100.000 Habitants. Dans la région de Dakar, seuls les districts sanitaires de Yeumbeul et Pikine ont un taux d’attaque cumulé supérieur à la moyenne nationale. En dehors de Dakar, révèle rapport, les districts sanitaires de Kédougou, Saraya, Ziguinchor, Thiès et Sokone ont un taux d’attaque cumulé supérieur à la moyenne nationale. A la date d’aujourd’hui, toutes les 14 régions du Sénégal ont enregistré des cas de covid-19. A la date du 30 novembre, Dakar est à 11016 cas, Thiès 1974 cas, Diourbel 754 cas, Ziguinchor 567 cas, Saint-Louis 319 cas, Kolda 216 cas, Kaolack 291 cas, Sédhiou 151 cas, Tambacounda 111 cas, Kédougou 219 cas, Fatick 325 cas, Louga 75 cas, Matam 51 cas, et Kaffrine 20 cas. D’après la même source, 73 districts sanitaires ont enregistré un cas au moins, soit une proportion de 92% (73/79). L’âge moyen des personnes décédées est de 68 ans avec un minimum à 19 ans et un maximum à 95 ans. Depuis le début de la pandémie, les différents laboratoires ont testé 235.317 échantillons. Présentement, le taux d’occupation des lits est en moyenne de 31,2% à Dakar et 2,9% dans les autres régions.

Dragage de la brèche de Saint-Louis

C’est l’une des annonces fortes du ministre des Pêches et de l’Economie maritime hier, lors de l’examen du projet de budget de son département dont les crédits de paiement s’élèvent pour l’exercice 2021 à 50,194 milliards Fcfa. Selon Alioune Ndoye, les travaux de dragage et de balisage de la brèche de Saint-Louis ont démarré et les équipes techniques sont sur le site. D’ailleurs, informe le maire socialiste de la commune de Plateau, l’entreprise en charge des travaux a reçu son ordre de service depuis le 06 novembre dernier. Interpellé sur le coût et la durée du projet, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo a fait savoir que le montant des travaux avoisine les 7 milliards Fcfa pour une durée de 100 jours au plus tard.

700 moteurs distribués aux pêcheurs en 2020

Pour moderniser le secteur de la Pêche, le gouvernement a entrepris, entre autres actions, la distribution de moteurs aux acteurs de la pêche. A ce propos, le ministre Alioune Ndoye a annoncé hier à l’Assemblée nationale que dans le courant de l’année, 700 moteurs ont été distribués aux pêcheurs. Ce qui a nécessité la somme de 700 millions Fcfa sur l’enveloppe de 10 milliards Fcfa prévue dans le cadre de la phase 2 du programme. En plus de cela, indique Alioune Ndoye, deux milliards Fcfa sont déjà inscrits dans la LFI 2021. Par ailleurs, il précise que la première phase s’est achevée en 2019, avec la distribution de 5.000 moteurs pour un montant de 5 milliards Fcfa.

Les antiquaires de Mbour tirent sur les hôteliers

Les antiquaires de Mbour étaient nombreux hier, lors de l’examen du projet de budget du ministère du Tourisme à l’Assemblée nationale. Et beaucoup d’entre eux, sous le couvert de l’anonymat, ont déploré le monopole exercé par les hôtels dans la Petite Côte. «Les hôtels ne nous donnent aucune marge de manœuvre pour mener à bien nos activités», lance avec amertume une femme, la trentaine affichée. «Ils vendent le petit déjeuner, le déjeuner et maintenant ils ont pris le marché des objets d’art qui est l’activité qui nous permet de gagner notre vie», se désole une autre dame assise dans le parvis de l’Assemblée nationale. Par ailleurs, ils se sont émus des conditions dans lesquelles ils se trouvent depuis le début de la pandémie à coronavirus. «Depuis bientôt 9 mois, nous sommes au chômage parce que l’activité touristique est au ralenti dans la Petite côte», s’indignent à les antiquaires venues écouter les doléances posées par les députés auprès de leur ministre de tutelle.

18 nouveaux cas de covid-19

La courbe de la contamination de la covid-19 est instable. Sur les 680 tests réalisés hier, le ministère de la Santé et de l’Action Sociale a enregistré 18 nouveaux cas positifs, soit un taux de positivité de 2,65%.Il s’agit de 06 cas contact et 12 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont répartis entre Fatick 04 cas, Touba 02 cas, Dieuppeul 01 cas, Liberté-6 01 cas, Mamelles 01 cas,Ouakam 01 cas, Pété 01 cas et Yarakh 01 cas. Toutefois, 06 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation, mais aucun décès n’a été enregistré. Le ministère de la Santé a indiqué que 20 patients sont guéris. A ce jour, le Sénégal a enregistré 16.107 cas positifs dont 15.627 guéris, 333 décédés, et donc 146 sous traitement. Diallo Tekki recadre Abdoulaye Diouf Sarr Le faux bond du ministre de la Santé et de l’Action Sociale à la conférence des présidents de l’Assemblée nationale a suscité la colère du député Mamadou Lamine Diallo. Ce dernier n’a pas aimé l’attitude d’Abdoulaye Diouf Sarr qui a préféré envoyer le Directrice générale de la santé, Dr Marie Khémess Ngom, devant la conférence des présidents de l’Assemblée nationale. Selon le député et leader du mouvement Tekki, le ministre devait s’expliquer sur la politique publique contre la covid-19. En outre, Mamadou Lamine Diallo estime qu’entre 64 et 77 milliards lui ont été confiés pour lutter contre la Covid-19, mais il ne veut toujours pas en rendre compte devant le peuple. Le député tekkiste dit ne pas être surpris par l’attitude du ministre de la Santé qui, selon lui, ne veut pas qu’on lui parle des marchés d’équipements du personnel médical contre la Covid19 et surtout de son copain cadre de l’Apr, faux médecin qui faisait des test covid-19. Pour boucler la boucle, le leader de Tekki soutient que le ministre de la Santé ne veut pas parler du marché des faux médicaments. Ecotra obtient la main levée sur ses comptes Le patron d’Ecotra, Abdoulaye Sylla, peut afficher un large sourire. Le tribunal du Commerce qui a statué publiquement, contradictoirement, en matière commerciale et en premier ressort, lundi a été favorable à la requête de la société étude, coordination, conseil sa dite Ecotra. Sa. Ainsi, le tribunal a ordonné la mainlevée de la saisie pratiquée sur les comptes bancaires d’Ecotra à la Banque agricole, à la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS), à la Banque islamique du Sénégal, à Citibank, à Ecobank, à BSIC BANK, à Bank of Africa, à Bank de Dakar, (BDK) à Bank Outarde, à Coris Bank et à FBN Bank saisis par la société LABOSOL. Cette dernière avait obtenu le blocage des comptes d’Ecotra. Le tribunal indique que la demande relative à l’exécution provisoire sur minute et avant enregistrement est sans objet. Il condamne la société LABOSOL aux dépens.

Déménagement du Journal «Le Témoin»

Vous avez du remarquer que le Journal «Le Témoin» est absent des kiosque depuis lundi. A l’origine de cette situation ? Il se trouve en effet que le journal a déménagé de Colobane derrière la maison du Parti Socialiste pour s’installer désormais à Liberté 6 en face du Camp Leclerc. Son Directeur de Publication, Mamadou Oumar Ndiaye, annonce sa parution dès ce jeudi.

Mbaye Sarr, un ancien membre du CESE aux arrêts

Responsable de l’Alliance pour la République (Apr) dans le département de Guinguineo, Babacar Sarr est empêtré dans une affaire d’escroquerie d’après nos confrères d’Emedias. Ancien membre du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), il est à nouveau mêlé dans une histoire d’arnaque. Il est accusé d’avoir frauduleusement vendu, devant un notaire, des terrains aux Almadies appartenant à des officiers supérieurs de l’armée, dont le Général Madické Ndaw et le Général Preira. Il a été auditionné hier par les éléments de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Faidherbe ainsi que cinq personnes, des présumés complices parmi lesquels des agents d’un cabinet de notaire. D’ailleurs, la Direction de la Surveillance et de l’Occupation du Sol (DSCOS) a déjà arrêté les travaux entamés sur les terrains litigieux. Il faut souligner que Mbaye Sarr n’en est pas à son premier coup d’essai. Puisqu’il a été arrêté pour des faits similaires en 2014. Mbaye Sarr était accusé d’avoir escroqué, Bouba Ndour, Directeur des Programmes de la TFM, à qui il avait remis un chèque en bois dans le cadre d’une transaction pour l’achat d’une voiture. Arrêté alors par la section de Recherches de la gendarmerie de Colobane, le responsable politique s’en était bien tiré avant de s’impliquer activement dans la réélection du Président Macky Sall.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*