LES PIQUES DE L’AS DE CE MARDI

Partagez ce contenu!

LES PIQUES DE L’AS DE CE MARDI

SenePlus  |   Publication 24/11/2020>

Report de la grève des concessionnaires du nettoiement

Les concessionnaires du nettoiement sursoient à l’arrêt de collecte et de ramassage des ordures qui devait entrer en vigueur ce mardi. Ils sont revenus à de meilleurs sentiments après leur rencontre avec Mass Thiam, coordinateur de l’UCG qui a reconnu le retard de paiement et les difficultés que ces derniers rencontrent en ce moment. Mass Thiam a rassuré les concessionnaires que les autorités compétentes sont en train de tout faire pour le paiement des 06 mois d’arriérés avant la fin de la semaine.

 Inauguration de l’hôpital de Kédougou

Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale a présidé hier à Kédougou une rencontre du comité régional de développement consacrée à l’ouverture prochaine du nouvel Hôpital régional. Dès son arrivée, Abdoulaye Diouf Sarr a visité les chantiers dont les travaux sont exécutés à hauteur de 94%. Le ministre de la Santé a promis que l’hôpital de Kédougou de niveau 2 sera fonctionnel en janvier 2021. A l’en croire, toutes les spécialités vont démarrer au lendemain de l’ouverture de l’hôpital. Puisque l’ensemble des équipements se trouvent à Dakar et seront livrés très bientôt à Kédougou. Aussi, Abdoulaye Diouf Sarr rassure-til quant à la disponibilité des ressources humaines de qualité qui vont surtout rester dans la région. Pour ce faire, il mise sur la territorialisation du recrutement.

Descente inopinée de Mansour Faye

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a constaté de visu le calvaire des sénégalais pour la visite technique des véhicules. Mansour Faye a effectué une visite inopinée hier, au Centre de contrôle technique des véhicules automobiles. Sur place, il a trouvé une longue file et constaté les désagréments causés par les véhicules qui font la visite technique sur la circulation sur cet axe routier. Mansour Faye promet de trouver une solution à ce problème qui a trop duré. Par ailleurs, le ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, en compagnie de membres de son cabinet, du Directeur des Transports et du ministre Seydou Guèye, s’est rendu à la Médina pour présenter ses condoléances à la famille de Abdoul Aziz Thiam, décédé samedi lors de la rencontre de prise de contact avec les acteurs des transports routiers.

Cheikh Diop en tournée

Le secrétaire général de la CNTS /FC, Cheikh Diop, a fait un véritable parcours du combattant pour s’enquérir de la situation des travailleurs à Oussouye, Sédhiou, Kolda, Vélingara, Kédougou et Tambacounda. Toutes ces localités ont reçu la visite du syndicaliste. Donnant les raisons de cette tournée, ce dernier a estimé que plusieurs travailleurs de ces régions ont perdu leur travail, les entreprises étant au ralenti, surtout dans le secteur du tourisme. Il rappelle que sa vision syndicale, ce n’est pas de rester à Dakar mais d’aller vers les travailleurs malgré les difficultés matérielles qui peuvent exister. Dans le même sillage, Cheikh Diop signale qu’il opte pour une vision transversale pour accompagner la relance économique en y introduisant les préoccupations des travailleurs.

 Le coronavirus résiste encore au Sénégal

Le coronavirus continue de résister encore au Sénégal malgré le taux élevé de guérisons. Hier, le ministère de la Santé et de l’Action Sociale a recensé 15 nouveaux cas positifs sur 684 tests réalisés, soit un taux de positivité de 2,19%. Il s’agit de 4 cas contacts et de 11 cas issus de la transmission communautaire. Ces cas sont répartis entre la Médina 02 cas, Pikine 02 cas, Almadies 01 cas, Cambérène 01 cas, Dakar Plateau 01 cas, Kaolack 01 cas, Mamelles 01 cas, Maristes 01 cas et Mermoz 01 cas. Les autorités sanitaires ont déclaré 28 patients hospitalisés guéris. Cependant, trois cas graves sont toujours pris en charge dans les services de réanimation. A ce jour, le Sénégal a enregistré 15 897 cas positifs dont 15 516 guéris, 330 décédés, et donc 50 sous traitement. .

Ecole Moundiaye Thiaw de Thiès

Il y a deux ans, l’école élémentaire Moundiaye Thiaw de Thiès était au cœur de l’actualité, avec un financement de plus de 100 millions de Fcfa, qui l’a rendue plus que reluisante, avec toutes les commodités requises. L’école vient de connaître un fait majeur avec le retour au royaume d’enfance signé par Malèye Diop responsable de l’Alliance pour la République (APR) à Thiès, par ailleurs Chef du bureau du Cadastre des Parcelles Assainies, qui y a fait ses tout premiers pas dans l’apprentissage de la langue française. Il a en effet offert aux élèves 1 300 kits scolaires avec toutes les fournitures nécessaires, un geste bien salué par la communauté éducative et par Arfang Seck Inspecteur de l’Education et de la Formation (IEF) de Thiès-Ville, qui a présidé la cérémonie de remise. Malèye Diop a par ailleurs offert 200 kits aux enfants des responsables du parti


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*