LES PIQUES DE L’AS DE CE MARDI

Partagez ce contenu!

LES PIQUES DE L’AS DE CE MARDI

SenePlus  |   Publication 20/10/2020

Woury Baïlo Diallo : «Ce que le chef de l’Etat m’a dit»

Le maire de Vélingara a câblé «L’As» hier pour apporter des précisions sur sa rébellion étouffée par le président du groupe Aymérou Gningue contre la manière dont il a été évincé qui a été révélée dans nos colonnes. D’après lui, ceux qui ont distillé l’information veulent simplement le mettre en mal avec le Président. «Je ne suis pas en rébellion. L’hommage que le Président m’a rendu devant mes collègues vaut mieux que mille milliards», a-t-il martelé avant de rappeler qu’en sa qualité de maire, il est à son troisième mandat. «C’est dans l’opposition que j’ai gagné la mairie. J’ai rejoint le président, je suis en phase avec lui et ce qu’il m’a dit devant tout le monde me suffit largement et vaut mieux qu’un poste», a-t-il insisté pour accuser ses détracteurs de vouloir torpiller son audience avec le chef de l’Etat, alors qu’il n’a pas envisagé une quelconque rébellion. Toutefois, il est évident que le fait d’avoir été informé de son remplacement au même moment que tout le monde a eu un goût de soufre.

Fin de léthargie de l’Apr à Bakel

En léthargie depuis fort longtemps, l’Apr Bakel bouge à nouveau. Une assemblée générale s’est tenue vendredi après-midi en face du conseil départemental de Bakel sous la houlette du président du conseil départemental et de l’honorable député Marième Sakho, en présence de Fantamady Kanté, père de l’Apr dans la zone. L’ordre du jour portait sur la situation du parti miné par des querelles de leadership où les trois élus ne s’adressent même pas la parole. L’objectif est de massifier et dynamiser l’Apr dans le département de Bakel en prélude aux élections locales. Auparavant, un standing ovation de satisfaction été fait en l’honneur du chef de l’Etat pour les réalisations qu’il a faites dans la commune de Bakel. Il s’agit de taire les querelles, rassembler les cadres et les responsables autour du chef de l’Etat pour vulgariser ses réalisations dans le département. L’Apr est restée en léthargie depuis fort longtemps du fait du maire qui a instauré l’inertie à Bakel, accuse la bande à Fantamady Kanté.

Le Khalife général des Layènes perd trois de ses fils

Le Khalife général des Layènes, El Hadji Abdoulaye Thiaw Laye est durement éprouvé. Le guide religieux a perdu en deux jours trois de ses fils. Son fils Malick Thiaw Laye et Sokhna Aïssène Thiaw Laye ont été rappelés à Dieu le dimanche. Ils sont suivis très tôt dans la matinée par leur sœur, Sokhna Khady Thiaw Laye. Ils ont été tous inhumés lundi dans la matinée.

Les condoléances de Macky Sall au Khalife général des Layènes

Le sort du Khalife Général des Layènes n’a laissé personne indifférent. Il a la compassion de tout le monde ainsi que celle du président de la République. Le président Sall a appris avec émotion le rappel à Dieu de Malick Thiaw Laye, Aïssène Thiaw Laye et Khady Thiaw Laye, tous enfants du Khalife Général des Layènes, El hadj Abdoulaye Thiaw. Le chef de l’Etat présente les condoléances attristées de la nation au guide religieux.

Aly Ngouille proroge l’interdiction des rassemblements

Le ministre de l’Intérieur continue d’imposer le respect des mesures barrières en public. Alors que toutes les restrictions prises dans le cadre de la riposte contre la covid-19 sont pratiquement levées, le ministre de l’Intérieur maintient l’interdiction des rassemblements. Aly Ngouille Ndiaye a pris un arrêté le 05 octobre pour proroger, pour une durée de 03 mois, l’arrêté portant interdiction des rassemblements dans certains lieux publics. Le ministre de l’Intérieur menace les récalcitrants qu’une violation de cette interdiction sera punie.

Le port de masque prorogé pour trois mois

Restons avec le ministre de l’Intérieur qui a pris une autre mesure dans le cadre de la riposte contre la covid-19. Pour couper la chaîne de transmission de la pandémie qui est en fléchissement depuis un certains temps, Aly Ngouille Ndiaye a pris un autre arrêté à la même date. Le ministre de l’Intérieur a prorogé également pour une durée de trois mois l’arrêté prescrivant le port de masque de protection dans les lieux publics et privés. Il s’agit des services de l’administration publique quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce et les moyens de transport public.

Deux décès liés à la covid-19

Le taux de positivité au coronavirus a baissé hier, mais les décès ont augmenté, d’après le bilan quotidien du ministère de la Santé et de l’Action Sociale. Sur les 829 tests réalisés, 14 sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 1,69%. Parmi ces cas positifs, les autorités sanitaires ont dénombré 3 cas contacts, 07 cas importés enregistrés à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) et 04 cas issus de la transmission communautaire. A l’exception du seul cas de Matam, tous les cas issus de la transmission communautaire sont recensés dans le département de Dakar. Un cas est enregistré à Dakar Plateau, 01 cas à Ouest Foire et 01 cas à Yoff. Le ministère de la Santé et de l’Action Sociale a déclaré 51 patients hospitalisés guéris de la covid-19. Le nombre de cas graves a baissé à cause des décès enregistrés. On fait état de 05 cas graves qui sont pris en charge dans les services de réanimation et 02 décès sont enregistrés dimanche. A ce jour, le Sénégal a enregistré 15 432 cas positifs dont 13 865 guéris, 319 décédés et donc 1 247 sous traitement.

Dr Moussa Sow, en bon samaritain

Dr Moussa Sow, conseiller technique et coordonnateur de la cellule gestion des projets du Port de Dakar, n’a pas oublié les populations de sa commune, Dahra Djolof. Il ne rechigne à aucune sollicitation des populations. Il était le parrain du week-end social organisé par l’ASC Mankoo. L’évènement a été marqué par une nuit culturelle. Un moment saisi par l’universitaire pour sensibiliser les populations sur l’importance de l’éducation, la modernisation des Daara, le capital humain (l’axe II du PSE), la responsabilité des parents et l’importance de la solidarité. Le coordonnateur de la cellule gestion des projets du Port de Dakar a également effectué une visite de courtoisie auprès des maîtres coraniques des différents daara, en compagnie des membres de l’Asc Mankoo et de ses sympathisants pour offrir des habits et des chaussures neufs aux talibés.

Senelec perd une manche devant Akilee

Rebondissement dans le feuilleton judiciaire entre la Senelec et la société Akilee. «L’As» annonçait la semaine dernière que le procès au tribunal de commerce de Dakar n’a pas eu lieu parce que l’affaire n’avait pas été enrôlée. Désormais, c’est chose faite. En audience de référé du lundi 19 octobre, le Tribunal de Commerce, statuant publiquement et en premier ressort, s’est déclaré incompétent sur la saisine de la Senelec. Le juge met les dépens à la charge de la Senelec. Pour rappel, la Senelec qui a porté l’affaire au tribunal était défendue par Mes Sow, Seck et Diagne. Me Abdou Dialy Kane était l’avocat de Akilee.

 1185 personnes arrêtées entre Touba et Mbacké

Dans le cadre des opérations de sécurisation «Sam Souniou Karangué 03» du mois de septembre, au niveau des villes de Touba et Mbacké, la police a mis aux arrêts 1 185 personnes pour diverses infractions, dont 856 pour non-port de masque, 118 pour vérification d’identité, 52 pour ivresse publique et manifeste, 42 pour nécessité d’enquête, 02 pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec moyen de transport, 07pour détention et usage de chanvre indien. Selon Seneweb, au cours des opérations, 1,625 kilogramme, 53 cornets de chanvre indien et des bouteilles de produit cellulosique ont été saisis par les policiers. Parmi les individus arrêtés, 104 personnes de nationalité sénégalaise ont été déférées entre les parquets de Mbacké et Diourbel. La police a également mis en fourrière 83 véhicules, immobilisé 412 motos et saisi 2 210 pièces pour diverses infractions routières.

La délivrance de visas dans les pays de l’OCDE a reculé de 72%…

Selon l’OCDE, la crise liée à la COVID-19 a eu des conséquences sans précédent sur les flux migratoires. Dans le rapport «perspectives des migrations internationales 2020», il est indiqué qu’avant la pandémie, les entrées permanentes dans les pays de l’OCDE s’établissaient à 5.3 millions de nouveaux immigrés en 2019, avec des chiffres similaires pour 2017 et 2018. Même si le nombre d’admissions de réfugiés était moindre, les migrations de travail permanentes avaient augmentédeplusde13% en 2019, et les migrations de travail temporaires avaient suivi une tendance analogue, avec plus de 5 millions d’entrées enregistrées dans les pays de l’OCDE, d’après la même source. Seulement quand l’épidémie de COVID-19 s’est déclarée, les pays de l’OCDE ont presque tous restreint l’entrée des personnes étrangères. En conséquence, d’après le rapport, la délivrance de nouveaux visas et permis dans ces pays a reculé de 46%au premier semestre 2020 par rapport à la même période en 2019. C’est la plus forte baisse jamais enregistrée. Au deuxième trimestre, elle atteignait 72%.Dans l’ensemble, le niveau des migrations internationales dans la zone OCDE devrait être historiquement bas en 2020. Mais tout porte à croire que la mobilité tardera à retrouver ses niveaux antérieurs. Cependant les augmentations les plus fortes en termes de chômage des immigrés ont été observées au Canada, en Espagne, aux États-Unis, en Norvège et en Suède. Dans ce dernier pays, l’augmentation initiale du chômage a touché à hauteur de près de 60% les immigrés.

Décès de l’ancien ministre et maire de Kolda, Moctar Kébé

Kolda vient de perdre un de ses plus illustres fils. En effet l’ancien ministre sous le régime sous socialiste, Moctar Kébé est parti rejoindre le Seigneur hier après avoir servi loyalement le Sénégal dans de prestigieuses fonctions diplomatiques et dans le gouvernement. Les populations du Fouladou ont bénéficié de son leadership et de son implication au quotidien pour le développement de la capitale du Fouladou. Moctar Kébé fut premier magistrat de Kolda. «L’As» présente ses condoléances à la famille Kébé.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*