Le déficit budgétaire a plus que doublé à 1 200 milliards FCFA au 3ème trimestre 2020

Partagez ce contenu!

Le déficit budgétaire a plus que doublé à 1 200 milliards FCFA au 3ème trimestre 2020

https://www.sikafinance.com Les craintes d’un important déséquilibre budgétaire en raison de la pandémie de la Covid-19, sont confirmées au Sénégal sur les neuf premiers mois de l’année 2020. En effet, le déficit budgétaire de la seconde économie de l’UEMOA, est passé de 562,2 milliards FCFA (857 millions d’euros) à fin septembre 2019 à 1 195,4 milliards FCFA (1,8 milliard d’euros) à fin septembre 2020, soit une forte détérioration de 112,63%, d’après les données de la Direction de la prévision et des études économiques du ministère sénégalais en charge de l’Economie et des Finances.
Cette situation est la résultante d’une forte augmentation des dépenses publiques par rapport aux recettes publiques.
Ainsi, comme anticipé, cette crise sanitaire a fait resurgir de nouvelles urgences qui ont causé un accroissement substantiel des dépenses du pays qui se sont établies à 3 092,4 milliards FCFA au troisième trimestre 2020, contre 2 496,3 milliards FCFA au troisième trimestre 2019, soit une hausse de +23,9%.
Si cette progression est portée à la fois par les dépenses d’investissement (+26,1%) et des dépenses courantes (+22,6%), elle l’est surtout en particulier grâce à la forte expansion des dépenses consacrées aux transferts et subventions (+77% à 839,6 milliards FCFA), en lien avec les prises en charge des dépenses dans le cadre du plan de contingence de la pandémie.
Toutefois, cette orientation est atténuée par la réduction des intérêts payés sur la dette qui se sont repliés de 11,2 milliards FCFA à 237,6 milliards FCFA.
S’agissant des recettes publiques, elles ont légèrement fléchi de 1,9% pour s’établir à 1 897 milliards FCFA à fin septembre 2020, en liaison avec une baisse des recettes budgétaires (-5,1% à 1 717,5 milliards FCFA), atténuée par une hausse des dons (+28,9% à 159,3 milliards FCFA).
Pour financer ce déficit, le Sénégal a mobilisé 839 milliards FCFA sur le marché monétaire régional durant la période sous revue.Dr Ange Ponou


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*