La Covid-19 accroît le déficit de financement des pays en développement de 1 700 milliards $ en 2020

Partagez ce contenu!

La Covid-19 accroît le déficit de financement des pays en développement de 1 700 milliards $ en 2020

https://www.sikafinance.com Le déficit de financement des pays en développement a atteint, cette année, 1 700 milliards de dollars, compromettant ainsi grandement l’atteinte par ces derniers des Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030, selon la dernière édition des Perspectives mondiales du financement du développement durable de l’OCDE.
Dans le détail, les pays en développement devraient enregistrer une chute de 700 milliards de dollars de leurs financements privés extérieurs en 2020 et un déficit de financement de 1 000 milliards de dollars en lien avec les mesures de relance consécutives à la pandémie de la Covid-19.
La baisse, en particulier, des financements privés s’explique par la chute des investissements de portefeuille et des investissements directs étrangers (IDE) et par un recul des envois de fonds des travailleurs migrants. La pandémie risque également de peser sur les montants d’aide au développement que fournissent les économies avancées aux économies en développement.
 » Le financement du développement durable menace de s’effondrer au moment où il est plus indispensable que jamais. La Covid-19 efface des années de progrès en matière de développement et entraîne des revers majeurs pour toutes les sources de financement des pays en développement en difficulté, dont beaucoup sont entrés dans la crise avec des obstacles structurels déjà graves « , explique le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría, à l’occasion de la présentation du rapport ce 10 novembre 2020.
A ce déficit de 1 700 milliards de dollars attendu pour 2020, s’ajoute un déficit annuel existant de 2 500 milliards de dollars, correspondant aux financements qui font défaut aux pays en développement pour pouvoir atteindre les 17 ODD d’ici à 2030.
C’est dans ce contexte que 90 des 122 pays en développement sont entrés actuellement en récession économique, en raison de la Covid-19 qui affecte de plein fouet des secteurs comme le tourisme, la production manufacturière et les produits de base.Dr Ange Ponou


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*