La Chine, 1er partenaire commercial de l’UEMOA, avec près de 4 000 milliards FCFA d’échanges en 2019

Partagez ce contenu!

La Chine, 1er partenaire commercial de l’UEMOA, avec près de 4 000 milliards FCFA d’échanges en 2019

https://www.sikafinance.com Au fil des années, la Chine s’est progressivement imposée comme par le partenaire commercial privilégié de la zone UEMOA, une place jadis occupée par la France.
A fin 2019, les échanges entre les pays de l’Union et l’Empire du milieu se sont établis à 3 888,35 milliards FCFA (7 milliards de dollars) sur un niveau des échanges extérieurs de biens de la zone évalué à 36 682,5 milliards FCFA (66,27 milliards de dollars), soit 10,6% du volume global, selon les données de la BCEAO.
Il y a dix ans auparavant, en 2009, la Chine ne représentait que 7,1% du commerce extérieur de la région.
Cette évolution a concerné aussi bien les exportations vers la Chine qui se sont accrues de de 24,5% en rythme annuel moyen sur la décennie en passant de 141,6 milliards FCFA en 2009 à 497,3 FCFA milliards en 2019, que les importations en provenance de ce pays.
Cette forte augmentation des exportations des pays de la zone vers la Chine s’explique notamment par la hausse soutenue de la demande en matières premières de ce pays, consécutive à la forte expansion de son économie.
La Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Bénin en sont les principaux fournisseurs dans l’UEMOA avec des parts respectives de 40,9%, 37% et 6,2% en 2019, en ayant exporté principalement de l’arachide (29,1%), du caoutchouc (18,2%) et du coton (14,2%) en 2019.
Concernant les importations en provenance du géant asiatique qui sont essentiellement constituées de biens d’équipements et intermédiaires, on note qu’elles sont passées de 908,1 milliards FCFA en 2009 à 2 714 milliards FCFA en 2019, soit un taux d’accroissement annuel moyen de 13,5% sur la décennie.
La Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Niger et le Burkina sont les principales destinations des produits chinois dans l’Union avec des parts respectives de 33,4%, 16,7%, 15,2%, 10,8% et 9,9% en 2019.
Le déficit commercial de la zone vis-à-vis de la Chine s’est logiquement détérioré en ressortant à 2 216,7 milliards FCFA en 2019, contre 766,5 milliards FCFA en 2009.Dr Ange Ponou


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*