«La bataille de Ziguinchor aura bel et bien lieu»,Doudou Ka après la sortie de Sonko

Partagez ce contenu!

«La bataille de Ziguinchor aura bel et bien lieu»,Doudou Ka après la sortie de Sonko

https://www.sudquotidien.sn A la sortie d’Ousmane Sonko, le Directeur de l’Aibd Doudou Ka réplique et accuse le leader du Pastef de faire dans le dilatoire « C’est par ce qu’il a senti sa défaite à Ziguinchor qu’il a essayé de jouer les trouble-fêtes à Ziguinchor où il sait que c’est Doudou Ka qui fait le buzz et qui est seul capable de porter le flambeau de la mouvance présidentielle à Ziguinchor …» a lancé le responsable de l’APR face à la presse ce mardi dans son fief au quartier Boucotte.
Accompagné par une meute de jeunes qui ont sonné la mobilisation, le leader du Mouvement Doggu pour un grand Sénégal» appelle Sonko à la retenue et martèle  : «  Ce n’est pas une affaire de Macky Sall. Qu’Ousmane Sonko sache que c’est une affaire entre lui et moi. Il n’a qu’à laisser tranquille le président Macky Sall», déclare-t-il avant de signaler la venue prochaine de militants du Pastef dans la mouvance présidentielle.
«  Si Sonko est courageux, il n’a qu’à organiser des meetings pour mesurer sa popularité et non des caravanes pour leurrer les gens», dixit l’ancien patron du Fongip qui estime que Ousmane Sonko est son cousin.
«  ll est mon cousin et çà, il ne peut le nier», lâche Dodou Ka, le sourire aux lèvres. Sa conférence de presse suivie d’une démonstration de force avec des militants hyper-mobilisés à Boucotte, Doudou Ka déplore toutefois le manque de soutien de ses collègues responsables locaux de la mouvance présidentielle.
Toutefois, il dit comprendre leur attitude «  Tous les grands leaders de la mouvance présidentielle m’ont apporté leur soutien après les évènements survenus hier. Si ceux qui sont à Ziguinchor ne l’ont pas fait, excepté Alphonse Boyer, c’est peut-être par peur de me renforcer politiquement et aussi dans la course à la candidature pour la mairie de Ziguinchor».
A la question de savoir s’il n’est pas investi par le président Macky Sall, Doudou Ka répond en ces termes  : «  je suis un militant discipliné, je respecterais la décision de notre chef de parti, de notre leader … », lâche le responsable politique qui est persuadé que la bataille de Ziguinchor aura bel et bien lieu.Ignace NDEYE


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*