INONDATIONS–SOHAM WARDINI : « JE CRAINS POUR LA SANTE DES POPULATIONS »

Partagez ce contenu!

INONDATIONS–SOHAM WARDINI : « JE CRAINS POUR LA SANTE DES POPULATIONS »

http://www.emedia.sn « À Darou Salam, ce que j’ai vu m’a touchée ». Ces propos de Soham Wardini, le maire de Dakar, en disent long sur la situation des sinistrés. En tournée ce week-end, dans les communes d’arrondissement fortement impactées par les inondations liées aux fortes pluies tombées le samedi 5 septembre, au Sénégal, la première magistrate de la ville a distribué des kits aux familles sinistrées.
Darou Salam, une cité de la commune de Hann-Bel Air, était la première étape de sa tournée, rapporte Sud Quotidien. « Les conditions de vie des populations sont vraiment déplorables. Je pense qu’il va falloir faire quelque chose. Des familles entassées comme ça dans des espaces réduits, il n’y a même pas de voie pour pénétrer la cité alors qu’il y a de petits-enfants qui y sont. Je crains pour la santé des populations. Mêmes les questions de sécurité aussi. Il y a des fils (électriques) qui pendent partout. Je ne vois pas d’eau. Les conditions sont très précaires. Donc, cette cité mérite d’être revue ou je ne sais pas corriger ou trouver des solutions, en tout cas pour que les populations soient dans de bonnes conditions. Voilà, c’était la partie la plus triste de notre tournée. »
A Hann, constate-t-elle, « le problème, comme à Grimaldi et à Cambérène, les maisons sont très basses. Ce qui fait que toutes les maisons sont inondées. Ils vivent dans l’eau. Je pense que tout cela nous pousse à réfléchir. Evidemment ça dure depuis des années mais vu que l’année dernière nous n’avons pas connu ces fortes pluies, cette année, nous avons été pris de cours. Je pense que les leçons apprises nous serviront à corriger tout ce qui s’est passé cette année ». Dié BÂ


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*