Impacts de la covid-19 sur les agrégats commerciaux et Financiers : La production, les chiffre d’affaires des entreprises du Pse-J en chute

Partagez ce contenu!

Impacts de la covid-19 sur les agrégats commerciaux et Financiers : La production, les chiffre d’affaires des entreprises du Pse-J en chute

https://www.lejecos.com Selon l’enquête nationale sur l’impact socio-économique de la Covid-19 sur les activités des entreprises dirigées par les lauréats du Psej il se dégage globalement des baisses significatives pour la plupart des indicateurs retenus.
La production globale des entreprises a été réduite de 43,7% suite à la crise sanitaire, révèle une enquête du Programme sénégalais pour l’entreprenariat des jeunes (Pese-J). Selon laquelle, au niveau des branches d’activités, cette baisse a été plus importante dans la filière « Artisanat-Culture, Beauté-Habillement » avec un fléchissement net de 67% constaté sur le volume de production.
Les unités issues des branches « Agriculture », « Agroalimentaire, Pêche et Élevage » et « Mines et Energie » ressortent, en ce qui les concerne, avec des baisses respectives de 60%, 51% et 50%. D’après le rapport de l’enquête, la plus faible baisse de la production est relevée au niveau de la filière d’activités « Transport-Logistique-Distribution » avec un taux de 20%.
Dans le même sillage, le document note que plus de la moitié des entreprises enquêtées (52%) estime que leur chiffre d’affaires est au moins en baisse de 33% relativement à la même période de l’année précédente (mars 2019). Par ailleurs, « une proportion de 82% des unités a constaté une contraction de leur volume de ventes sur la période allant de mars à août 2020 ».
« Les entreprises des mines et de l’énergie seraient les plus sinistrées (100%) », souligne le rapport. Qui ajoute qu’elles sont suivies de celles exerçant dans les branches « Agroalimentaire, Pêche et Élevage » et «Agriculture» qui ont enregistré chacune, un recul de 86% de leurs recettes commerciales.Les activités «Communication et Evènementiel» et«Artisanat/Culture/Beauté/Habillement» ont connu un fléchissement de 83% de leur chiffre d’affaires.
La baisse du chiffre d’affaires observée au niveau des entreprises a eu pour effet immédiat la détérioration de la trésorerie de 48,1%, révèle l’enquête. Aussi, note-t-elle, cette situation est plus défavorable chez les Très petites entreprises (Tpe)-Petite et moyennes entreprises (Pme) exerçant dans les branches d’activité « Transport -Logistique -Distribution », « Communication et Evènementiel », « TIC », « Agroalimentaire, Pêche et Élevage » », « Agriculture » et « Artisanat-Culture-Beauté-Habillement » qui ont eu à connaitre des tensions de trésorerie, avec des taux d’impact respectifs de 80%, 67%, 56%, 55%, 54% et 50%.Bassirou MBAYE


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*