Goldman Sachs prévoit une hausse du prix du baril de pétrole à 65 dollars en 2021

Partagez ce contenu!

Goldman Sachs prévoit une hausse du prix du baril de pétrole à 65 dollars en 2021

 (Agence Ecofin) – D’après des prévisions de la banque d’investissement américaine Goldman Sachs, le prix du baril devrait grimper à 65 dollars vers la fin de l’année prochaine, poussé par la découverte d’un vaccin efficace contre le coronavirus, qui stabilisera la demande notamment.
L’institution financière Goldman Sachs s’attend à ce que le prix du Brent atteigne 65 dollars le baril au troisième trimestre de 2021. Ce pronostic serait possible grâce à la disponibilité à partir du printemps prochain d’un vaccin contre la pandémie du coronavirus, qui fait rage actuellement et qui a particulièrement affecté la demande et les prix du combustible.
En effet, cela « contribuera à soutenir la croissance mondiale et la demande de pétrole, en particulier celle des avions à réaction », ont déclaré les analystes. Ils ajoutent que la résilience des prix au comptant malgré le ralentissement des prélèvements sur les stocks cet été, relève de la hausse constante des prix à long terme.
La demande de pétrole devrait donc augmenter de 3,7 millions de barils par jour entre janvier et août de l’année prochaine, tandis que l’offre restera plafonnée grâce aux réductions de production continues de l’OPEP+ et à une légère augmentation de l’offre hors OPEP.
Notons que le pétrole a atteint cette semaine son plus haut niveau en 5 mois grâce aux nouvelles économiques positives de la Chine, à la faiblesse du billet vert et au programme de la société pétrolière d’Etat des Emirats arabes unis qui vise à réduire l’offre de pétrole brut de 30 % en octobre.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*