Gackou Reprend Ses Tournées Économiques Le…

Partagez ce contenu!

Gackou Reprend Ses Tournées Économiques Le…

Après le Président Macky SALL c’est autour de Malick Gackou de sillonner le territoire national. Dans une note parvenue à la rédaction, le Bureau politique du Grand Parti informe que son leader va reprendre ses tournées économiques à partir du 19 Octobre 2020.

Voici l’intégralité du communiqué du Grand Parti :

Le Bureau politique du Grand Parti( BP/GP) s’est réuni ce 12 octobre 2020 en vue d’examiner l’ordre du jour suivant  :
Vie du Parti.
Situations internationale et nationale ;
Questions diverses
Abordant la vie du Parti, le BP/ GP  a entendu quatre importantes communications  : celles du Président Malick GAKOU, du Coordonnateur National des Cadres, Pape Médoune SOW, du Coordonnateur départemental du GP à Pikine, Mamadou Gaindé BADIANE et du Professeur de droit, Serigne THIAM.
Le président Malick GAKOU a informé les membres du BP/GP de la reprise,  du 19  au 27 octobre 2020 , de la tournée nationale du Parti qui avait commencé par les régions de Diourbel, Thiès et Kaolack avant de connaître un arrêt consécutif à la pandémie.
Les régions de Louga, Saint Louis, Matam et Tambacounda recevront la délégation du Grand Parti dans le courant de la deuxième quinzaine du mois d’octobre.
Le mois de novembre sera réservé aux régions du Sud du pays.
Le Président du Grand Parti a aussi informé les membres du BP/GP des visites de certaines grandes familles religieuses du pays pour présenter les condoléances du Parti, suite au rappel à Dieu de membres de ces familles.
Ce fut le cas à Médina Baye, à Tivaouane et à Thiénéba.
Le Président Malick GAKOU , dans le cadre du grand Magal de Touba, a rendu une visite de courtoisie , en compagnie d’autres leaders politiques de la Grande Alliance, au Khalifa général des mourides qui a prié pour un Sénégal uni et prospère.
Il a aussi informé sur l’adoption d’un nouvel organigramme du Parti avec la création de secrétaires nationaux.
Ces secrétaires nationaux ont pour missions d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies dans tous les domaines qui intéressent la vie de la Nation.
Dans cette dynamique, ils pourront s’attacher toutes les compétences internes ou externes au Parti en vue de faire des propositions fortes pour le renforcement et la réactualisation du Plan Alternatif Suxxali Senegaal (PASS).
A la suite du Président Malick GAKOU, le Coordonnateur national des cadres du GP et plénipotentiaire du Parti dans le Dialogue politique a informé sur le déroulement du processus de la première phase du Dialogue  politique dont le rapport final est remis au Président de la République depuis le 16 septembre 2020.
Après avoir salué la tenue de ces dialogues, le BP a félicité  vivement les différentes parties prenantes au Dialogue, notamment le pôle des partis politiques de l’opposition, celui de la majorité, celui des non alignés et de la Société civile.
Mention spéciale au Président du Dialogue national, Monsieur Famara Ibrahima SAGNA, au Président de la Comission cellulaire, le Général Mamadou NIANG et à tous les membres de la Commission, aux membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA), du Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA)et aux membres de l’administration.
Le BP/ GP en appelle à la responsabilité du Président de la République pour une application, dans les meilleurs délais, des vingt-trois (23) points qui ont fait l’objet de consensus entre les parties prenantes.
Le Bureau politique a aussi entendu  la  communication de Monsieur Mamadou Gaindé BADIANE, Coordonnateur départemental du GP à Pikine sur le projet de départementalisation de la commune de Keur Massar.
A cet égard, le BP, après avoir entendu cette importante communication, a mis en place une commission technique pour étudier la pertinence et la faisabilité d’un tel projet.
Le rapport de la commission est attendu au plus tard le 20 novembre 2020 .
La dernière communication a été celle du Professeur Serigne THIAM qui a porté sur la proposition et l’adoption d’une Charte du militant du Grand Parti. Celle-ci engage, dans ce contexte de remise en cause permanente de la parole donnée, tout militant à placer le Sénégal au-dessus de toute autre ambition et de s’engager à ne jamais trahir les intérêts supérieurs de la Nation, à respecter et faire respecter la Constitution de notre pays et les Statuts et règlement intérieur du Parti.
Abordant le deuxième point, le BP a fait le round up de l’actualité internationale et nationale marquée par l’irruption et la propagation de la pandémie à Coronavirus, COVID-19, dans le monde.
Celle-ci a entraîné plus d’un million de pertes en vies humaines et a eu des conséquences désastreuses sur l’économie mondiale, surtout sur celle de nos pays à faible taux de croissance.
Cette réalité implacable de la COVID-19 a ébranlé pas mal de nos certitudes et bouleversé l’ordre établi.
Il est donc impératif de travailler à l’avènement d’un nouvel ordre mondial.
Ce nouvel ordre devrait avoir pour soubassement la solidarité entre les peuples et la lutte  contre toutes les formes d’injustice et de violence.
Notre pays, le Sénégal, n’a pas été épargné.
Cependant, le fort élan de solidarité du peuple manifesté à la suite de l’appel du Président Macky SALL par les réactions favorables de la classe politique conjuguées aux efforts soutenus  des personnels de santé, des forces de défense et de sécurité, des chefs religieux et coutumiers et de toutes les forces vives du pays  ont contribué à freiner la propagation de la pandémie dans notre pays.
Ces efforts ont valu au Sénégal d’être cité dans le lot des premiers pays à l’échelle mondiale ayant bien géré la pandémie.
Mais le combat est loin d’être gagné et le BP/GP lance un appel à  tous pour  redoubler de vigilance et veiller au respect strict des mesures barrières..Fait à Dakar le 12 octobre 2020-Pour le Bureau Politique


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*