Dr Bakary Sambe: «Comment le Sénégal doit éviter les effets de la crise malienne…»

Partagez ce contenu!

 Dr Bakary Sambe: «Comment le Sénégal doit éviter les effets de la crise malienne…»

Par: igfm.sn – Seneweb.com | Dr Bakary Sambe, enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et Directeur de Timbuktu Institute-African, examine minutieusement la crise que traverse le Mali, avec la prise du pouvoir par les militaires ayant contraint Ibrahim Boubacar Keita (Ibk) à la démission. Avec «L’Obs», le spécialistes des questions de conflits et de paix explique pourquoi le Mali n’est pas encore sorti du tunnel, lance un regard sur l’avenir de l’Imam Mahkmoud Dicko et du mouvement M5, les conséquences de la crise malienne sur les pays comme le Sénégal…
MALI, PAS ENCORE AU BOUT DU TUNNEL. «Avec cette nouvelle situation, je pense que le Mali n’est pas encore sorti du tunnel. Si on regarde froidement les choses, on peut conclure que Ibrahim Boubacar Keïta (Ibk) est certes parti (il a démissionné du pouvoir, Ndlr), mais les problèmes du Mali restent intacts, avec une crise institutionnelle dont on ne connaît pas l’issue. La question sécuritaire reste entière. Et même sur le plan de la consolidation de la démocratie, quels que soient les efforts menés, comment peut-on concevoir l’organisation prochaine des élections, au moment où la deuxième personnalité politique du pays (Ismaïla Cissé) est entre les mains des ravisseurs. Ceci est le symbole d’une démocratie en panne au Mali. C’est ce qui fait que le peuple malien est dans le désarroi qui l’avait conduit à se réfugier derrière un homme religieux, Imam Mahmoud Dicko, figure du Mouvement ‘’M5’’ qui, aujourd’hui, au lieu d’aspirer à la démocratie, acclame des militaires (qui viennent de renverser Ibk). Imam Dicko a pointé tous les maux du Mali sans proposer de solutions».
CHANCES DU MALI? «Malgré  toutes les volontés, le Mali ne pourra pas sortir si vite de cette crise. C’est pourquoi je continue à dire qu’il ne faut pas avoir la naïveté de dire que cette crise est uniquement malienne. Elle est sous-régionale et on doit prendre à bras le corps cette crise qui n’épargnera aucun pays, notamment les pays voisins du Mali».


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*