Dette : Le Sénégal et le Cameroun bénéficient de l’extension de l’ISSD

Partagez ce contenu!

Dette : Le Sénégal et le Cameroun bénéficient de l’extension de l’ISSD

https://www.sikafinance.com Le Sénégal et le Cameroun intègrent la liste des pays éligibles à l’extension de l’ISSD (DSSI en anglais), l’initiative de suspension du service de la dette destinée à 73 pays à faible revenu et mis en œuvre par les institutions de Bretton Woods et les pays du G20.
L’ISSD, faut-il le rappeler, est un accord portant sur le report des échéances de remboursement de la dette des pays en développement à l’effet d’aider ces pays à dégager de ressources supplémentaires à consacrer à la la lutte contre crise de la Covid-19.
Ces deux Etats rejoignent une vingtaine d’autres, dont le Burkina,  la Côte d’Ivoire, le Congo, le Mali ou encore le Togo, déclarés éligibles au prolongement de l’initiative. Prévue au départ pour couvrir le service de la dette arrivant à échéance entre mai et décembre 2020, l’ISSD a été étendue pour six mois supplémentaires, jusqu’à juin 2021, par les pays du G20 afin de poursuivre leur soutien à des économies éprouvées par la crise sanitaire.
Selon les données de la Banque mondiale, en 2020 (entre le 1er mai et le 31 décembre 2020), le Cameroun a obtenu le report du paiement de 337, 3 millions de dollars de dette, alors que ce montant se chiffrait à 139, 2 millions de dollars pour le Sénégal.
Si jusque-là les créanciers publics (agence de développement, banques publiques, etc.) des pays développés avaient été mis à contribution, il a été convenu à la faveur du prolongement de l’initiative (via le ‘’Cadre commun”), d’associer des pays comme la Chine et les créanciers privés à l’effort mondial de soutien aux pays pauvres.
Toujours selon la Banque mondiale, le Cameroun pourrait bénéficier entre janvier et juin prochains d’un report de remboursement de 271, 9 millions de dollars contre 97, 7 millions de dollars pour le Sénégal.Jean Mermoz Konandi


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*