DES DÉGÂTS ENTRE KAOLACK ET MATAM À LA SUITE DE FORTES PLUIES

Partagez ce contenu!

DES DÉGÂTS ENTRE KAOLACK ET MATAM À LA SUITE DE FORTES PLUIES

http://www.emedia.sn Les fortes pluies enregistrées ces dernières 48 heures ont causé des dégâts dans beaucoup de localités du pays. Dans de nombreux quartiers, les eaux sont montées en hauteur. C’est le cas à Kaolack où plusieurs quartiers sont inondés, rapporte iRadio.
A Matam, en plus des concessions envahies, les eaux ont fait céder le pont de Diamouguel, stoppant le trafic routier, signale Sud Quotidien dans sa livraison du jour.
A l’école Pikine 20 B, IEF de Guédiawaye, des images prises par des enseignants, surveillant des épreuves de l’examen d’entrée en 6e pour les élèves du cycle primaire, montraient des centres d’examen sous les eaux après la forte pluie survenue le 21 août dernier. Des élèves ont ainsi passé les épreuves dans ces tristes conditions, pataugeant dans l’eau.
Mohamed Moustapha Diagne, Directeur de la formation et de la communication et porte-parole du ministère de l’Education nationale, n’avait pas tardé à réagir, soulignant que « l’Inspecteur d’Académie Gana Séne a relevé que c’est le système de drainage des eaux du quartier de Sam Notaire où elle se situe qui n’a pas fonctionné correctement. En effet quelques minutes après le démarrage de la dernière épreuve, les eaux de pluie venant du quartier ont subitement envahi la cour de l’école et les salles de classe. »Il est prévu des épreuves de remplacement.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*