COVID -19 : ignorant les réserves de l’OMS,la Russie va tester son vaccin sur 40 000 personnes

Partagez ce contenu!

COVID -19 : ignorant les réserves de l’OMS,la Russie va tester son vaccin sur 40 000 personnes

https://www.financialafrik.com Après avoir annoncé son vaccin Spoutnik V, la Russie va effectuer dans une semaine la dernière phase test. Les porteurs du projet ont fait savoir, jeudi 20 août, qu’ils vont vacciner 40.000 personnes dans plus de 45 centres médicaux en Russie.
Le patron de Russian Direct Investment Fund (RDIF), Kirill Dmitriev, bailleur de fonds du projet, informe que «la vaccination des «groupes à risque», dont le personnel médical, commencerait également la semaine prochaine sur la base du «volontariat». Le site internet officiel dédié au vaccin (décliné en plusieurs langues dont le français) nommé Spoutnik V, en référence au premier satellite artificiel de l’histoire, avait pour sa part annoncé la «phase 3 des essais cliniques impliquant plus de 2.000 personnes».
Les tests seront supervisés par un organisme de recherche étranger afin d’assurer que la collecte des données soit conforme aux normes internationales. La sûreté et l’efficacité du vaccin ont été reconnues par les autorités et les scientifiques russes après deux mois de tests à petite échelle sur l’homme. Mais le Spoutnik V fait l’objet de controverses, notamment à cause de l’absence de phase finale des essais au moment de son annonce. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les scientifiques internationaux ont lancé un appel à la prudence.
Selon Kirill Dmitriev , la Russie a reçu des commandes de plus de 20 pays pour l’achat d’un milliard de doses du vaccin tandis qu’elle peut en produire 500 millions par an grâce à des partenariats industriels. À signaler que Moscou s’est mise d’accord pour la production de vaccins dans 5 pays. Le fonds souverain prévoit que les vaccinations massives en Russie se feront en octobre tandis que la livraison de vaccins à l’étranger est interviendra pour novembre ou décembre.  Ibrahima jr Dia


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*