Couvre-feu Diourbel: les maîtres coraniques rencontrent d’énormes difficultés pour prendre en charge leurs talibés

Partagez ce contenu!

https://www.pressafrik.com/Les maîtres coraniques à Diourbel rencontrent d’énormes difficultés pour nourrir leurs talibés en cette période de couvre-feu.
Selon Serigne Malick Cissé, les talibés ont d’énormes difficultés en cette période de couvre-feu pour se nourrir le soir. « Les enfants en ce moment ne peuvent plus sortir pour demander l’aumône. Il y a 429 talibés dans ce daara qui n’arrivent plus à boire et manger à leur faim », a indiqué M. Cissé.
Le ministre de l’Emploi, un des fils du terroir, a envoyé un de ses lieutenants pour apporter de l’aide. « Nous sommes venues répondre à l’appel de Serigne Malick Cissé. Suite à son appel, le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat a répondu favorablement à cet appel. Nous sommes là pour lui remettre 2 tonnes de riz, mais aussi une quantité importante de sucre, des sachets de biscuit, pour leur permettre de gérer cette période de confinement ».


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*