Chômage : La coalition de Ousmane Sonko déplore «l’échec total» de la politique économique du pouvoir

Partagez ce contenu!

Chômage : La coalition de Ousmane Sonko déplore «l’échec total» de la politique économique du pouvoir

https://www.pressafrik.com La Coalition JOTNA a déploré l’échec total de la politique économique et sociale Benno Bokk Yaakar qui s’illustre par un chômage massif des jeunes (48% !) au 3ème rang mondial juste derrière la Syrie et le Burkina Faso, selon un rapport de l’OIT (Organisation Internationale du Travail).
« La politique de l’emploi du Sénégal est un désastre et tout porte à croire que cela va s’empirer à cause d’un pilotage à vue de l’économie et d’une mauvaise gestion des richesses nationales et ressources naturelles », a dit la Conférence des leaders  de Jotna, lors d’une assemblée générale ce samedi.
Pour ces opposants, le dernier exemple en date est l’octroi nébuleux par le gouvernement de licences de pêche à des navires étrangers décrié par le dernier rapport de Greenpeace. « Cette politique de gestion des ressources naturelles au profit des intérêts étrangers viole la constitution et jette nos jeunes par milliers vers l’émigration clandestine au moyen de pirogues de fortune et au péril de leur vie (plus d’un millier de jeunes sénégalais arrivés en moins d’un mois sur les côtes espagnoles des Canaries) », dénoncent-ils.
Ils qualifient cela de corruption généralisée et endémique et une mal gouvernance tant au niveau local qu’au niveau central, de fragilisation de nos institutions et notamment de la Justice, de manque de préparation et d’anticipation face aux catastrophes comme les inondations, des investissements publics coûteux et mal étudiés (TER, PUDC, BRT).
La Coalition JOTNA fustige l’attitude passive et laxiste des parlementaires de Benno Bokk Yaakar face aux dérives récurrentes de leurs collègues : faux monnayage, appel à la violence politique, conflits d’intérêts, trafic d’influence etc. Elle invite l’Assemblée Nationale, à la faveur de la reprise de ses activités, de prendre en charge pleinement ses prérogatives constitutionnelles particulièrement son rôle de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques.
Afin d’éclairer la lanterne des compatriotes sur la situation réelle du pays, la coalition JOTNA invite la Coalition BBY à un DÉBAT PUBLIC médiatisé. Le peuple a besoin de vérité et de bonne gouvernance. Salif SAKHANOKHO


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*