Anciens fervents défenseurs de Macky Sall, finalement payés en monnaie de singe par le régime : Bougazelli, Moustapha Cissé Lô, Youssou Touré…dans leurs petits coins

Partagez ce contenu!

Anciens fervents défenseurs de Macky Sall, finalement payés en monnaie de singe par le régime : Bougazelli, Moustapha Cissé Lô, Youssou Touré…dans leurs petits coins

https://actusen.sn Où sont-ils passés, au moment où leur mentor est pulvérisé, à longueur de journée, par l’opposition et une partie de la société civile ? En tout cas, connus pour leur réactivité, lorsqu’il s’agissait de défendre Macky Sall, Seydina Fall Bougazelli, Moustapha Cissé Lô, ou encore Youssou Touré, pour ne citer que ceux-là, se sont emmurés dans leurs coins respectifs. Leur dénominateur commun : malgré les nombreux coups qu’ils ont souvent encaissés dans leur dur désir de défendre le président de la république, ils ont tous été finalement payés en monnaie de singe.
Ils ont été les fervents défenseurs du régime de Macky Sall, mais, depuis quelque temps, ils ne sont plus très visibles dans l’arène politique. Conséquence, les détracteurs du président de la République sont de plus en plus à l’aise, car ils ne trouvent, presque plus, sur leur chemin, des boucliers du chef de l’Etat capables de leur apporter la réplique, à la hauteur de l’attaque.
Très réactifs lorsqu’il s’agissait de défendre Macky Sall et son régime, l’ancien député Seydina Fall, Bougazelli, a décidé de rester dans son petit coin, depuis l’affaire des faux billets de banques qui lui a valu un séjour carcéral. Lâché ou enfoncé par ses camarades de l’Alliance pour la république, dans ce croche-pied du destin, le responsables ‘’apériste’’ de Guédiawaye a disparu de la circulation. Va-t-il demeurer dans son silence ? Va-t-il soutenir la liste de ‘’Benno bokk yakaar’’ dans la banlieue ? Va-t-il faire face au candidat qui sera désigné par le Parti au pouvoir, pour présider aux destinées de Guédiawaye ? Autant de questions qui gardent tout leur pesant d’or. Car il faut reconnaître que  l’ancien député n’est pas n’importe qui dans la banlieue, en général et à Guédiawaye, en particulier. Au contraire, c’est un responsable qui pèse dans sa Commune et il a toujours joué un rôle considérable dans la bataille pour la conquête de Guédiawaye.
Autre acteur qui n’est plus au-devant de la scène politique : Moustapha Cissé Lô. Ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale, ancien président du Parlement de la Cedeao et membre fondateur de l’Alliance pour la république, l’homme fait, lui aussi, le mort, quand  Macky Sall est ‘’pendu’’ par ses adversaires politiques et autres acteurs de la société civile. Que ce soit dans l’affaire de l’émigration clandestine, dans la controverse autour des licences de pêche, le chômage des jeunes, le remaniement ministériel et l’alliance contre-nature entre Idy et le boss de l’Apr, Moustapha Cissé s’est mis en retrait. En effet, ne bénéficiant plus d’aucun poste, aussi bien au niveau institutionnel qu’au sein de l’Apr, et suite à son différend avec Yakham Mbaye et Farba Ngom, Moustapha Cissé Lô ne fait plus partie, depuis des mois, des responsables politiques sur qui le chef de l’Etat peut compter pour le défendre.
Youssou Touré aussi s’est inscrit aux abonnés absents, depuis quelques mois, L’un des fervents défenseurs du chef de l’Etat et de sa politique, l’ancien secrétaire d’Etat en charge de l’Alphabétisation et des Langues nationales est à l’image de Seydina Fall Bougazelli et Moustapha Cissé Lô. Prêt à recevoir les coups les plus non-conventionnels, depuis le défunt régime de Me Abdoulaye Wade, Youssou Touré est en train de vaquer à du plus ô sérieux, quand Macky Sall se fait dynamiter sur la scène politique par ses détracteurs. Et difficile de lui en vouloir. Car après tous les sacrifices consentis auprès de son mentor, il s’est finalement rendu compte que celui-ci n’était pas ni tout à fait blanc, ni tout à fait noir.Seynabou Fall


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*