Agriculture: Les Ics garantissent la disponibilité d’engrais pour la campagne agricole

Partagez ce contenu!

https://actunet.net/Le directeur général des Industries chimiques du Sénégal, Idrissa Diallo, assure que toutes les mesures sont prises pour approvisionner les producteurs lors de la prochaine campagne agricole. Suite à une visite effectuée hier par le ministre de l’Industrie, Moustapha Diop, Idrissa Diallo n’a pas manqué de rappeler le rôle clé des Ics aux côtés de l’État du Sénégal. «Sa visite nous incite à développer davantage le programme que nous avons prévu spécialement pour cette année, pour appuyer l’action de l’Etat en matière d’agriculture. Parce que, comme l’a dit monsieur le ministre tout à l’heure, le gouvernement prépare une campagne agricole qui est très importante. Nous, Industries chimiques du Sénégal, sommes un des acteurs parmi les plus importants parce que nous sommes le producteur d’engrais national et le seul producteur d’engrais dans la zone Uemoa. Donc, nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour être au rendez-vous et aider l’Etat du Sénégal à accomplir son programme qui est d’avoir le maximum de production agricole pour faciliter la résilience de notre économie et de nos populations parce qu’il faut les deux. C’est un peu ce que le président a défini dans son allocution du 3 avril dernier», explique le directeur général des Industries chimiques du Sénégal.

«Satisfaire en priorité le marché national»

Posant la nécessité de produire suffisamment et de transformer sur place les produits dont la population a besoin, le ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries assure que l’Etat est en plein préparatifs du prochain hivernage. Il ajoute que ce n’est que bon sens, dans la mesure où la pandémie en cours se répercute sur le marché des denrées alimentaires à l’international. «Aujourd’hui les pays producteurs commencent à interdire l’exportation de certains produits pour satisfaire en priorité les besoins de leur population, et pour parer à toute éventualité, nous devons tout mettre en œuvre pour que la campagne agricole se déroule normalement et que les récoltes soient abondantes. Pour cela, il nous faut suffisamment d’engrais de qualité, et les Ics dans la zone Uemoa est la seule usine à produire 250.000 tonnes d’engrais par an et c’est un engrais de qualité qui est exporté un peu partout. Or la question aujourd’hui c’est de satisfaire en priorité le marché national. Je suis donc venu voir les dispositions prises dans ce sens, mais également, apporter mon soutien aux Industries chimiques du Sénégal qui, comme toutes les autres entreprises, sont touchées par les effets négatifs de la pandémie», assure Moustapha Diop. Par Mohamed NDJIM


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*