ABDOUL MBAYE : «LES 750 MILLIARDS DESTINÉSAUX INONDATIONS N’ONT JAMAIS ÉTÉ DÉPENSÉS»

Partagez ce contenu!

ABDOUL MBAYE : «LES 750 MILLIARDS DESTINÉSAUX INONDATIONS N’ONT JAMAIS ÉTÉ DÉPENSÉS»

https://www.rewmi.com Abdoul Mbaye a réagi après la sortie du président Macky Sall, annonçant un rapport détaillé sur l’état de mise en œuvre du Programme décennal de lutte contre les inondations (Pdli). «Mais de qui se moque-t-on ? Le plan de lutte contre les inondations a été intentionnellement abandonné. Les 750 milliards n’ont jamais été dépensés. Les inondation ont cessé d’être une priorité après mon départ du Gouvernement. Tels sont les faits. Les instructions données lors du dernier Conseil des ministres sont des répétitions de celles de 2012», a taclé l’ancien premier ministre dans un post publié sur sa page Facebook.
Le leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail ((Act) qui estime que la souffrance des populations face aux inondations a cessé d’être une priorité. «Le choix a été celui de grandes dépenses vers de grands projets comme le Ter ou ces nombreux avions inutiles d’Air Sénégal. Au peuple de juger à la fois la gouvernance du surplace et le gaspillage de l’argent du contribuable. Ajoutons que les gains illicites réalisés par Frank Timis et ses associés-acolytes auraient suffi à couvrir les dépenses essentielles du Plan décennal de lutte contre les inondations», a-t-il dit.

Abdoul Mbaye : « Les inondations ont cessé d’être une priorité après mon départ du gouvernement »

« Les inondations ont cessé d’être une priorité après mon départ du gouvernement »
Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre de Macky Sall a réagi à la réclamation faite par son ancien employeur en Conseil des ministre mercredi. Après que Macky Sall ait demandé un rapport à son gouvernement sur la lutte contre les inondations, M. Mbaye a soutenu que cette lutte a cessé d’être une priorité depuis son départ du gouvernement.
« Mais de qui se moque-t-on ? Le plan de lutte contre les inondations a été intentionnellement abandonné. Les 750 milliards FCFA n’ont jamais été dépensés. Les inondations ont cessé d’être une priorité après mon départ du gouvernement. Tels sont les faits », affirme l’ancien Premier ministre.
Selon Abdoul Mbaye, « les instructions données lors du dernier Conseil des ministres sont des répétitions de celles de 2012. La souffrance des populations face aux inondations a cessé d’être une priorité. Le choix a été celui de grandes dépenses vers de grands projets comme le Train express régional (TER) ou ces nombreux avions inutiles d’Air Sénégal.
« Au peuple de juger à la fois la gouvernance du surplace et le gaspillage de l’argent du contribuable. Ajoutons que les gains illicites réalisés par Frank Timis  et ses associés-acolytes auraient suffi à couvrir les dépenses essentielles du Plan décennal de lutte contre les inondations », a décalé M. Mbaye.Salif SAKHANOKHO


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*