cropped-LOGO-RP
Loading ...

Le Senegal lève 25 milliards FCFA sur le Marché des Titres Publics

https://www.sikafinance.com Fermant le bal des émissions de la semaine après l’émission réussie de la Cote d’Ivoire, le Sénégal vient de boucler la dernière intervention avec un emprunt 25 milliards FCFA à l’issue de son opération simultanée de bons et d’obligations de trésor (BAT 364 jours ; OAT 3 ans et 5 ans). Attirant la participation d’une dizaine d’investisseurs de la région, cette adjudication a obtenu un taux de couverture de 147,59% avec des offres de souscription qui sont ressorties à 36,89 milliards FCFA. En outre, le montant globalement levé s’élève à 25,89 milliards FCFA (dont 12,5 milliards FCFA sur la maturité de 12 mois ; 2 milliards FCFA sur la maturité de 3 ans et 11,39 milliards FCFA sur la maturité à 5 ans), soit 897 millions FCFA de plus que le montant mis en adjudication. Ce qui donne aussi un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions retenues à 103,59%. Cependant, la tranche 364 jours s’est soldée avec un taux marginal de 3,448% et un taux moyen pondéré de 3,4125%. Sur la tranche 3 ans, les obligations, de coût nominal de 10 000 FCFA, ont enregistré des décotes pour ressorties à 9 935 FCFA et 9 938 FCFA, respectivement pour les prix marginaux et moyens pondérés. Concernant la tranche de 5 ans, les prix marginaux et moyens pondérés sont ressortis à 9 935 FCFA et 9 947 FCFA, respectivement. Par ailleurs, les offres retenues proviennent de la Côte d’Ivoire pour 34,76% de l’enveloppe levée, soit 9 milliards FCFA, suivi du Sénégal (30,48% de l’enveloppe) pour 7,9 milliards FCFA, du Togo pour 3 milliards FCFA, du Mali pour 2,5 milliards FCFA, du Benin pour 2 milliards FCFA et enfin du Niger pour 1,5 milliards FCFA.Partager