cropped-LOGO-RP
Loading ...

Pr Abdoulaye Sakho  : «IL Y’A LA POSSIBILITÉ DE FAIRE QUELQUE CHOSE MÊME SI SADIO N’EST PAS LÀ»

https://emedia.sn Dans quelques heures, le monde entier va vibrer au rythme de la Coupe du monde Qatar 2022. Notre pays, le Sénégal également qualifié pour ce mondial, fera son entrée en lice demain lundi face à la Hollande sans son meilleur joueur, Sadio Mané. Ainsi, Mamoudou Ibra Kane a reçu dans le Jury du Dimanche, le Pr Abdoulaye Sakho, agrégé de Droit privé, directeur fondateur du Master du droit de la régulation et du Master du droit du sport. Interrogé sur la blessure du numéro 10 des lions, le co-auteur du livre « Gestion du football sénégalais  : 11 éléments pour comprendre » renseigne que nous sénégalais nous sommes tristes actuellement. « Tristes d’abord pour le garçon parce qu’on sait, peut-être, que ça aurait dû être son mondial. Parce que Sadio s’était préparé pour ce mondial. Peut-être qu’il aura la chance de refaire un autre mondial. Je le lui souhaite vivement parce qu’il le mérite. Il a 30 ans et on espère que cette blessure sera bientôt un vilain souvenir », a-t-il soutenu.

« On a rien à envier à la Hollande »

Ceci dit, l’invité du JDD sur la 90.3 iRadio, rappelle cette citation qui dit  : « un seul être vous manque et c’est le désert ». C’est pour dire que notre équipe est très dépendante de Sadio Mané. « Il nous manquera énormément mais, nous sommes dans une compétition. Et on est une équipe », souligne le Pr Abdoulaye Sakho. Il faut dire que les lions du Sénégal affronteront les Pays Bas pour leur premier match. Selon l’invité du JDD, les ouvertures nous réussissent. Et, il rêve de voir les lions faire à nouveau un bon match. « Parce que, dit-il, le Sénégal a dépassé le stade des exploits. « On est dans une situation où on joue d’égal à égal avec les grandes nations de football. Côté équipe, on n’a rien à envier à la Hollande. Ils jouent dans les mêmes clubs. Nous sommes champions d’Afrique et nous sommes le Sénégal. Donc, je crois qu’il y’a la possibilité de faire quelque chose même si Sadio n’est pas là », pense-t-il.