cropped-LOGO-RP
Loading ...

Causerie du mois de l’AFP : Moustapha Niasse relance le dialogue et appelle à l’union des cœurs…

https://www.dakaractu.com À la veille des 23 ans de l’AFP, son secrétaire général, Moustapha Niasse, a présidé ce samedi 19 novembre 2022, le premier numéro des causeries du mois. Une initiative du parti pour faire l’évaluation du parti et donner le coup d’envoi de la relance, de l’animation et de la massification du parti, sous le thème : L’Afp sur l’échiquier politique national : ancrage idéologique, intelligence des situations et prospective. « Je suis heureux que cette importante manifestation soit dédiée aux femmes et aux jeunes, qui sont venus massivement à ce carrefour d’échanges, de collecte de l’information, et de la formation. Je salue votre engagement, votre fidélité à nos idéaux communs et votre détermination à fructifier le patrimoine que nous avons acquis ensemble, pendant vingt-trois années de combat pour notre pays et pour nos populations… », a déclaré Moustapha Niasse, le SG de l’AFP. Selon l’ancien président de l’Assemblée nationale, dans un contexte où les tensions notées sur la scène internationale rejaillissent sur le continent africain et tout particulièrement sur notre sous-région, l’AFP a le devoir de jouer sa partition, dans la gestion des enjeux capitaux que sont le développement, la stabilité, la cohésion et la sécurité de notre pays. Patiemment, ils ont défini une vision et élaboré une méthode pour participer aux compétitions électorales, en contribuant à l’approfondissement de la démocratie si chère à notre jeune nation et à la construction d’un Sénégal à l’orée de l’économie pétrolière et gazière… Il terminera par affirmer que depuis le 16 juin 1999 jusqu’à ce jour, 19 novembre 2022, le parti a veillé sur la pérennisation de ce socle fondateur, qui est à la fois sa boussole et l’essentiel de son identité. La liberté d’expression au sein des différentes échelles d’animation et de ses structures, de la cellule à la coordination régionale, la prise de décision démocratique au sein du parti…