La Maison de la Presse à la mesure de Ton nom, Babacar Touré PAR EUGÉNIE R. AW

Partagez ce contenu!

La Maison de la Presse à la mesure de Ton nom, Babacar Touré PAR EUGÉNIE R. AW

Ton nom sera donc au fronton de la Maison de la Presse. Ainsi en ont décidé les autorités sénégalaises. Comment l’en rendre digne? La tâche nous revient à nous, les journalistes pour que cette Maison soit digne de Toi. Parce qu’elle doit incarner ton Souffle. Etre : A la hauteur de Toi, pionnier d’une presse africaine libre, indépendante, plurielle, porteuse d’actualité et de réflexion critique, elle offrira pensée, recherche, formation d’avenir, inspirée par tes écrits
A la dimension de Toi, homme de l’Afrique, homme de l’international, elle s’obligera à être ouverte au Continent et au monde. A la mesure de Toi, être de générosité et de solidarité, elle sera attentive, veilleuse au service des demandes, des besoins d’une presse en développement. Cette Maison de la Presse, pour te rendre honneur, sera la maison des journalistes, la maison de la profession, notre refuge, celle qui portera éthique et déontologie ; ouverte à tous les confrères, à toutes les consœurs d’où qu’ils viennent, lorsqu’eux et elles défendant l’honneur de notre métier, sont mis en danger. Cette Maison nous offrira, connaissance et assistance. Elle sera productrice de pensée, de projets.
Elle représentera, Babacar, ta vie toujours continuée, toujours renouvelée. Les défis que tu poses passé/présent, cette Maison de la Presse, devenue notre Maison commune, les fera connaître dans les écoles de formation, à la jeune génération, mais aussi au-delà de nos frontières. Le chantier est un immense défi, il demande que la Maison de la Presse se renouvelle, se questionne, que les institutions qui la gèrent soit ouvertes à ton image, qu’elles n’aient pas peur d’une politique profondément citoyenne et professionnelle. Nous croyons que la puissance de Ton nom, nous inspirera, y compris nous de la presse.
Ainsi la Maison de la Presse sera digne de ton histoire et de ton Nom, toi Babacar, devenu par ta plume, Maître de la Parole.


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*