Macky Demande Aux Sénégalais De Lui Poser Des Questions !Par Alassane K. KITANE

Partagez ce contenu!

Macky Demande Aux Sénégalais De Lui Poser Des Questions !Par Alassane K. KITANE

Non Macky Sall, on ne pose pas une question à une question, sauf pour disserter ! Or, nous n’avons pas élu un Président pour de la dissertation  : de toute façon, nous n’avons pas l’esprit à la dissertation. C’est votre cas qui est plutôt une question. La question plutôt. Les citoyens sénégalais se demandent désormais  : sert-il à quelque chose d’avoir un Président ? Sommes-nous en République ? L’Etat sert-il encore à quelque chose ?
Je préfère vous informer, car apparemment vous n’êtes plus au courant des misères et des pulsations du mécontentement général de votre patron  : le peuple.
Au regard de la «scandalisation» de la gestion du pays dont votre régime est coupable, la seule question est dès lors : a-t-on vraiment un Président ?
-Votre régime est champion du monde d’indolence en matière dans l’application de la loi.
-Votre régime est champion du monde en matière de mal gouvernance.
-Votre régime est incapable de distribuer correctement des vivres.
-Votre régime assoiffe sa population en pleine pandémie, et désormais c’est du «sang» qui coule des robinets.
-Votre régime n’épargne même plus les pauvres bêtes  : sous votre magistère, le braconnage est devenu l’art politique par excellence.
-Votre régime a poussé l’ignominie politique au point de transformer les institutions en instruments de recyclage de sangsues de la République.
-Votre régime a inventé le monstre institutionnel des bourses de sécurité politique (nous ne sommes pas fous !).
-Votre gouvernement n’assure plus la sécurité des citoyens  : les agresseurs règnent sur la banlieue dakaroise !
-Votre gouvernance a inféodé les institutions républicaines au parti et à la dynastie.
-Vous nous avez abandonnés à la pandémie, et la débrouillardise est désormais de mise. Qu’avons-nous fait pour mériter une telle anarchie ?


Partagez ce contenu!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*